Célébrer la victoire n'est pas pour l'instant dans les plans de Wilmots, même si les Belges figurent dans le Top 8 au Brésil. "C'est trop tôt pour faire la fête, nous devons changer la mentalité belge. Nous voulons aller aussi loin que possible dans cette Coupe du monde, et nous continuons à regarder match par match. Si tu es en quarts de finale, tout est possible. L'ambition est là. Je pense peut-être différemment de la plupart des Belges, mais ce n'est pas la première fois", a-t-il déclaré. Wilmots est revenu sur le succès face aux Etats-Unis. "Nous savions que nous pouvions le faire, et les joueurs l'ont aussi montré. Il y avait la base collective et notre domination et notre pressing excellents", a jugé le sélectionneur fédéral. (Belga)

Célébrer la victoire n'est pas pour l'instant dans les plans de Wilmots, même si les Belges figurent dans le Top 8 au Brésil. "C'est trop tôt pour faire la fête, nous devons changer la mentalité belge. Nous voulons aller aussi loin que possible dans cette Coupe du monde, et nous continuons à regarder match par match. Si tu es en quarts de finale, tout est possible. L'ambition est là. Je pense peut-être différemment de la plupart des Belges, mais ce n'est pas la première fois", a-t-il déclaré. Wilmots est revenu sur le succès face aux Etats-Unis. "Nous savions que nous pouvions le faire, et les joueurs l'ont aussi montré. Il y avait la base collective et notre domination et notre pressing excellents", a jugé le sélectionneur fédéral. (Belga)