À Gomel, la France a été menée au score par deux fois, d'abord sur une tête de Filipenko (32-ème), puis sur un tir de Kalatchev (58-ème). Par deux fois, les 'Bleus' ont égalisé grâce à Ribéry (47-ème, sur penalty, et 64-ème). Monté au jeu depuis quelques minutes, Nasri a donné l'avantage aux siens (70-ème). Pogba a ensuite clos la marque (73-ème). Cette difficile victoire permet d'une part de mettre un terme à une inefficacité qui durait depuis 526 minutes, soit un nouveau record qui efface celui datant de 1925, et d'autre part d'assurer aux 'Bleus' la seconde place du groupe I. Avec 14 points, comme l'Espagne, qui compte une rencontre de moins, la France possède en effet 5 points d'avance sur la Finlande, son prochain et dernier adversaire, et est donc assurée d'être au moins barragiste. Dans le groupe H, l'Angleterre, peu inspirée, a laborieusement réussi à contrôler l'Ukraine (0-0) mardi à Kiev. Ce qui lui permet de conserver la tête du groupe H et un point d'avance (16-15) sur son adversaire, désormais 2-ème. Le Monténégro compte également 15 unités, et la Pologne, 4-ème, en totalise 13. Tout est par conséquent encore possible dans ce groupe. Victorieuse 0-3 aux Iles Féroé, l'Allemagne est proche de valider son ticket: la 'Mannschaft, 22 points, en compte 5 de plus que la Suède avec deux rencontres encore à disputer. (Belga)

À Gomel, la France a été menée au score par deux fois, d'abord sur une tête de Filipenko (32-ème), puis sur un tir de Kalatchev (58-ème). Par deux fois, les 'Bleus' ont égalisé grâce à Ribéry (47-ème, sur penalty, et 64-ème). Monté au jeu depuis quelques minutes, Nasri a donné l'avantage aux siens (70-ème). Pogba a ensuite clos la marque (73-ème). Cette difficile victoire permet d'une part de mettre un terme à une inefficacité qui durait depuis 526 minutes, soit un nouveau record qui efface celui datant de 1925, et d'autre part d'assurer aux 'Bleus' la seconde place du groupe I. Avec 14 points, comme l'Espagne, qui compte une rencontre de moins, la France possède en effet 5 points d'avance sur la Finlande, son prochain et dernier adversaire, et est donc assurée d'être au moins barragiste. Dans le groupe H, l'Angleterre, peu inspirée, a laborieusement réussi à contrôler l'Ukraine (0-0) mardi à Kiev. Ce qui lui permet de conserver la tête du groupe H et un point d'avance (16-15) sur son adversaire, désormais 2-ème. Le Monténégro compte également 15 unités, et la Pologne, 4-ème, en totalise 13. Tout est par conséquent encore possible dans ce groupe. Victorieuse 0-3 aux Iles Féroé, l'Allemagne est proche de valider son ticket: la 'Mannschaft, 22 points, en compte 5 de plus que la Suède avec deux rencontres encore à disputer. (Belga)