Les Espagnols débutaient la rencontre sans Xavi et Pique, qui faisaient les frais de la déroute face aux Oranje. Del Bosque avait par contre maintenu Iker Casillas dans les buts. Le portier du Real Madrid ne tardait pas à avoir du travail, les Chiliens se créant les premières occasions après deux minutes de jeu. L'Espagne ne portait le danger dans le camp chilien qu'au quart d'heure, mais cela restait confus. Confusion qui tournait à la catastrophe cinq minutes plus tard à l'autre bout du terrain. Vargas concluait une très belle action collective du Chili en trompant Iker Casillas: 0-1 à la 20e minute. Le Sud-Américains rentraient au vestiaire avec un avantage de deux buts. A la 43e, Iker Casillas repoussait des poings un coup franc d'Alexis Sanchez. Aránguiz récupérait dans le rectangle et plaçait le cuir au fond des filets espagnols. L'Espagne se montrait plus volontaire en début de seconde période. A la 54e, Busquest se retrouvait seul devant le but mais manquait l'immanquable. Les deux équipes tentaient de trouver le chemin de filet mais le score n'évoluait plus, malgré deux grosses occasions espagnoles en fin de rencontre (Cazorla à la 81e et Iniesta à la 85e). L'Espagne est éliminée avec zéro points, sept buts encaissés pour un seul marqué. C'est la quatrième fois qu'une équipe championne du monde est éliminée au 1er tour de la Coupe du monde suivante, après le Brésil en 1966, la France en 2002 et l'Italie en 2010. Le Chili et l'Australie, avec 6 points, sont eux les premiers qualifiés pour les 8e de finale. Leur duel de lundi à Sao Paulo déterminera qui terminera à la 1e place du groupe B. (Belga)

Les Espagnols débutaient la rencontre sans Xavi et Pique, qui faisaient les frais de la déroute face aux Oranje. Del Bosque avait par contre maintenu Iker Casillas dans les buts. Le portier du Real Madrid ne tardait pas à avoir du travail, les Chiliens se créant les premières occasions après deux minutes de jeu. L'Espagne ne portait le danger dans le camp chilien qu'au quart d'heure, mais cela restait confus. Confusion qui tournait à la catastrophe cinq minutes plus tard à l'autre bout du terrain. Vargas concluait une très belle action collective du Chili en trompant Iker Casillas: 0-1 à la 20e minute. Le Sud-Américains rentraient au vestiaire avec un avantage de deux buts. A la 43e, Iker Casillas repoussait des poings un coup franc d'Alexis Sanchez. Aránguiz récupérait dans le rectangle et plaçait le cuir au fond des filets espagnols. L'Espagne se montrait plus volontaire en début de seconde période. A la 54e, Busquest se retrouvait seul devant le but mais manquait l'immanquable. Les deux équipes tentaient de trouver le chemin de filet mais le score n'évoluait plus, malgré deux grosses occasions espagnoles en fin de rencontre (Cazorla à la 81e et Iniesta à la 85e). L'Espagne est éliminée avec zéro points, sept buts encaissés pour un seul marqué. C'est la quatrième fois qu'une équipe championne du monde est éliminée au 1er tour de la Coupe du monde suivante, après le Brésil en 1966, la France en 2002 et l'Italie en 2010. Le Chili et l'Australie, avec 6 points, sont eux les premiers qualifiés pour les 8e de finale. Leur duel de lundi à Sao Paulo déterminera qui terminera à la 1e place du groupe B. (Belga)