Louis van Gaal ayant procédé à trois changements de joueurs de champ, n'a plus eu l'opportunité de faire entrer son gardien remplaçant Tim Krul pour les tirs au but. Jasper Cillessen n'a lui repoussé aucun des quatre tirs de Messi, Garay, Aguero et Maxi Rodriguez; alors que Romero, keeper réserviste à l'AS Monaco, désigné comme l'homme du match, est sorti vainqueur de ses duels avec Vlaar et Sneijder, seuls Robben et Kuyt parvenant à le tromper. L'Argentine, qui avait éliminé la Belgique, 1-0, en quart de finale, affrontera l'Allemagne dimanche (21 heures belges) en finale au Maracana. Les Pays-Bas joueront le match pour la 3-ème place contre le Brésil samedi (22 heures) à Brasilia. L'Allemagne, triple championne du monde (1954, 1974, 1990), disputera sa 8-ème finale. Elle s'est déjà mesurée deux fois à l'Argentine au même stade de la compétition: 2-3 à Mexico en 1986, et 1-0 à Rome en 1990. Jamais une équipe européenne n'a remporté le trophée à l'issue d'une Coupe du monde sud-américaine. (Belga)

Louis van Gaal ayant procédé à trois changements de joueurs de champ, n'a plus eu l'opportunité de faire entrer son gardien remplaçant Tim Krul pour les tirs au but. Jasper Cillessen n'a lui repoussé aucun des quatre tirs de Messi, Garay, Aguero et Maxi Rodriguez; alors que Romero, keeper réserviste à l'AS Monaco, désigné comme l'homme du match, est sorti vainqueur de ses duels avec Vlaar et Sneijder, seuls Robben et Kuyt parvenant à le tromper. L'Argentine, qui avait éliminé la Belgique, 1-0, en quart de finale, affrontera l'Allemagne dimanche (21 heures belges) en finale au Maracana. Les Pays-Bas joueront le match pour la 3-ème place contre le Brésil samedi (22 heures) à Brasilia. L'Allemagne, triple championne du monde (1954, 1974, 1990), disputera sa 8-ème finale. Elle s'est déjà mesurée deux fois à l'Argentine au même stade de la compétition: 2-3 à Mexico en 1986, et 1-0 à Rome en 1990. Jamais une équipe européenne n'a remporté le trophée à l'issue d'une Coupe du monde sud-américaine. (Belga)