Jusqu'à présent, les équipes africaines ont réussi à neuf reprises à marquer trois buts, notamment l'Algérie, en 1982 contre le Chili (3-2). La plus récente remonte à la victoire de la Côte d'Ivoire (3-0) contre la Corée du Nord en 2010. Avant cela, les Eléphants avaient battu la Serbie & Montenegro (3-2) en 2006. Le Maroc, en 1986 et 1998, et le Nigéria, en 1994 et 1998, ont également réussi deux fois un triplé. Malgré ses trois buts, le Sénégal avait du se contenter d'un partage face à l'Uruguay en 2002. La Tunisie avait inauguré la série en 1978 contre le Mexique (3-1). Contre la Belgique, l'Algérie a évité de battre un record de la plus longue disette offensive en phase finale de Coupe du monde. Grâce au but de Feghouli sur penalty à la 25-ème, les Fennecs ont mis fin à une série de 506 minutes sans but. Le record appartient donc toujours à la Bolivie, qui est restée 517 minutes sans marquer à cheval sur les coupes du monde 1930, 1950 et 1994. (Belga)

Jusqu'à présent, les équipes africaines ont réussi à neuf reprises à marquer trois buts, notamment l'Algérie, en 1982 contre le Chili (3-2). La plus récente remonte à la victoire de la Côte d'Ivoire (3-0) contre la Corée du Nord en 2010. Avant cela, les Eléphants avaient battu la Serbie & Montenegro (3-2) en 2006. Le Maroc, en 1986 et 1998, et le Nigéria, en 1994 et 1998, ont également réussi deux fois un triplé. Malgré ses trois buts, le Sénégal avait du se contenter d'un partage face à l'Uruguay en 2002. La Tunisie avait inauguré la série en 1978 contre le Mexique (3-1). Contre la Belgique, l'Algérie a évité de battre un record de la plus longue disette offensive en phase finale de Coupe du monde. Grâce au but de Feghouli sur penalty à la 25-ème, les Fennecs ont mis fin à une série de 506 minutes sans but. Le record appartient donc toujours à la Bolivie, qui est restée 517 minutes sans marquer à cheval sur les coupes du monde 1930, 1950 et 1994. (Belga)