"Les trois buts en quatre minutes, pour le pays hôte, c'était évidemment un choc. A 2-0, ils étaient sens dessus dessous, ils ont perdu leur organisation et on s'en est servi de manière très froide. On s'est servi de l'immense pression qui pesait sur les Brésiliens. On a compris qu'ils étaient perdus, sur le point de craquer. Et on en a profité. On savait aussi, en préparant ce match, que lorsque ses adversaires jouaient vite, le Brésil avait des problèmes. Je sais ce que ressentent les Brésiliens car on a vécu la même chose chez nous en 2006..." L'Argentine ou les Pays-Bas ? "L'Argentine a une grosse défense et Messi et Higuain forment une magnifique attaque. Les Pays-Bas jouent très bien aussi avec un Robben en grande forme. L'adversaire sera différent et aura d'autres qualités. Il faut en tout cas surtout rester modestes, bien préparer ce rendez-vous pour répondre présent. Pas d'euphorie s'il vous plaît..." (Belga)

"Les trois buts en quatre minutes, pour le pays hôte, c'était évidemment un choc. A 2-0, ils étaient sens dessus dessous, ils ont perdu leur organisation et on s'en est servi de manière très froide. On s'est servi de l'immense pression qui pesait sur les Brésiliens. On a compris qu'ils étaient perdus, sur le point de craquer. Et on en a profité. On savait aussi, en préparant ce match, que lorsque ses adversaires jouaient vite, le Brésil avait des problèmes. Je sais ce que ressentent les Brésiliens car on a vécu la même chose chez nous en 2006..." L'Argentine ou les Pays-Bas ? "L'Argentine a une grosse défense et Messi et Higuain forment une magnifique attaque. Les Pays-Bas jouent très bien aussi avec un Robben en grande forme. L'adversaire sera différent et aura d'autres qualités. Il faut en tout cas surtout rester modestes, bien préparer ce rendez-vous pour répondre présent. Pas d'euphorie s'il vous plaît..." (Belga)