Les Fennecs ont directement tenté de prendre le dessus sur les Russes au milieu du jeu. Ils étaient en bonne voie quand, touché à la tête (5e), Feghouli a été contraint de se faire soigner en dehors du terrain. Les Russes ont profité de leur supériorité numérique. Bien servi par Kombarov, Kokorin a ouvert la marque de la tête à la 6e (0-1). Ce coup de malchance n'a pas découragé Brahimi, qui a essayé de créer des espaces, et Mesbah, qui a surtout tablé sur sa rudesse. En première période, les Fennecs ne sont parvenus à trouver leur discret attaquant Slimani qu'une fois: à la 43e. Entre-temps, les Russes ont équilibré les échanges, Kombarov (24ème) et Shatov (26ème)inquiétant M'bolhi. Pendant le premier quart d'heure de la reprise, les Algériens ont pris énormément de risques et M'Bolhi a plusieurs fois été trahi par sa défense. Mais à la 60e, le jeu moins brouillon de l'Algérie a fini par payer: sur un coup franc botté par Brahimi, Slimani a percé la muraille russe (1-1). La fin de la partie a été plus tendue et Cadamuro a même écopé d'un carton alors qu'il n'était pas sur le terrain. L'Algérie jouera son tout premier 8e de finale de Coupe du monde lundi à Porto Alegre (22h00) face à l'Allemagne, qui a terminé en tête du groupe G. (Belga)

Les Fennecs ont directement tenté de prendre le dessus sur les Russes au milieu du jeu. Ils étaient en bonne voie quand, touché à la tête (5e), Feghouli a été contraint de se faire soigner en dehors du terrain. Les Russes ont profité de leur supériorité numérique. Bien servi par Kombarov, Kokorin a ouvert la marque de la tête à la 6e (0-1). Ce coup de malchance n'a pas découragé Brahimi, qui a essayé de créer des espaces, et Mesbah, qui a surtout tablé sur sa rudesse. En première période, les Fennecs ne sont parvenus à trouver leur discret attaquant Slimani qu'une fois: à la 43e. Entre-temps, les Russes ont équilibré les échanges, Kombarov (24ème) et Shatov (26ème)inquiétant M'bolhi. Pendant le premier quart d'heure de la reprise, les Algériens ont pris énormément de risques et M'Bolhi a plusieurs fois été trahi par sa défense. Mais à la 60e, le jeu moins brouillon de l'Algérie a fini par payer: sur un coup franc botté par Brahimi, Slimani a percé la muraille russe (1-1). La fin de la partie a été plus tendue et Cadamuro a même écopé d'un carton alors qu'il n'était pas sur le terrain. L'Algérie jouera son tout premier 8e de finale de Coupe du monde lundi à Porto Alegre (22h00) face à l'Allemagne, qui a terminé en tête du groupe G. (Belga)