Rémy Cabella et Morgan Schneiderlin ont été appelés en renfort en attendant le feu vert de la Fédération internationale de football (Fifa) pour intégrer la liste des 23 et participer à la Coupe du monde, a ajouté Deschamps. "On a récupéré Ribéry en début de stage avec des soucis, on a effectué des examens médicaux qui étaient plutôt satisfaisants. La première semaine, il s'est consacré à des soins et à des exercices spécifiques. Nous avons eu des signes plutôt positifs d'amélioration. Il a continué ce travail même pendant les deux jours de repos. On a augmenté l'intensité du travail et ce matin lors de la dernière séance, avant même de pouvoir effectuer un entraînement collectif, au travers d'exercices de course et une intensité plus élevée, il a dû stopper net sur un mouvement avec une forte douleur", a expliqué le sélectionneur. "Nous avons effectué des examens qui malheureusement confirment une aggravation de la situation et une incapacité à s'entraîner et à jouer", a-t-il ajouté concernant Ribéry. Arrivé au stage de préparation avec des douleurs dorsales, Ribéry est resté en soins depuis le 24 mai et n'a pas disputé les deux premiers amicaux des Bleus contre la Norvège (4-0) et le Paraguay (1-1). (Belga)

Rémy Cabella et Morgan Schneiderlin ont été appelés en renfort en attendant le feu vert de la Fédération internationale de football (Fifa) pour intégrer la liste des 23 et participer à la Coupe du monde, a ajouté Deschamps. "On a récupéré Ribéry en début de stage avec des soucis, on a effectué des examens médicaux qui étaient plutôt satisfaisants. La première semaine, il s'est consacré à des soins et à des exercices spécifiques. Nous avons eu des signes plutôt positifs d'amélioration. Il a continué ce travail même pendant les deux jours de repos. On a augmenté l'intensité du travail et ce matin lors de la dernière séance, avant même de pouvoir effectuer un entraînement collectif, au travers d'exercices de course et une intensité plus élevée, il a dû stopper net sur un mouvement avec une forte douleur", a expliqué le sélectionneur. "Nous avons effectué des examens qui malheureusement confirment une aggravation de la situation et une incapacité à s'entraîner et à jouer", a-t-il ajouté concernant Ribéry. Arrivé au stage de préparation avec des douleurs dorsales, Ribéry est resté en soins depuis le 24 mai et n'a pas disputé les deux premiers amicaux des Bleus contre la Norvège (4-0) et le Paraguay (1-1). (Belga)