"Je suis super content d'avoir marqué en Coupe du monde, mais je suis encore plus content des trois points", a-t-il confié. "Après la victoire, l'ambiance est restée excellente dans l'équipe, et c'est aussi important pour pouvoir continuer à grandir dans ce tournoi. Quand j'ai marqué, je ne savais plus où j'étais", poursuit-il. "Je n'ai pas beaucoup dormi, l'adrénaline était encore présente dans mon corps, mais j'ai bien récupéré depuis." Mertens est monté au jeu à la pause et, en tant que remplaçant, a fait basculer le match. "Bien sûr, tu espères toujours modifier le cours du jeu en tant que remplaçant et je préfère naturellement être dans le onze de base. Mais si nous gagnons tout le temps, c'est aussi bien. D'ailleurs, je pense que j'ai toujours bien joué quand j'ai été titularisé durant la campagne de qualification." Selon le buteur décisif, le groupe ne s'est pas attardé trop longtemps sur les trois points engrangés contre l'Algérie. Dimanche, une victoire contre les Russes ouvrirait déjà les portes du deuxième tour aux Belges. "Nous n'avons pas fêté et sommes passés à autre chose: la Russie arrive très vite et si nous gagnons dimanche, nous aurons déjà assuré notre ticket pour le deuxième tour." (Belga)

"Je suis super content d'avoir marqué en Coupe du monde, mais je suis encore plus content des trois points", a-t-il confié. "Après la victoire, l'ambiance est restée excellente dans l'équipe, et c'est aussi important pour pouvoir continuer à grandir dans ce tournoi. Quand j'ai marqué, je ne savais plus où j'étais", poursuit-il. "Je n'ai pas beaucoup dormi, l'adrénaline était encore présente dans mon corps, mais j'ai bien récupéré depuis." Mertens est monté au jeu à la pause et, en tant que remplaçant, a fait basculer le match. "Bien sûr, tu espères toujours modifier le cours du jeu en tant que remplaçant et je préfère naturellement être dans le onze de base. Mais si nous gagnons tout le temps, c'est aussi bien. D'ailleurs, je pense que j'ai toujours bien joué quand j'ai été titularisé durant la campagne de qualification." Selon le buteur décisif, le groupe ne s'est pas attardé trop longtemps sur les trois points engrangés contre l'Algérie. Dimanche, une victoire contre les Russes ouvrirait déjà les portes du deuxième tour aux Belges. "Nous n'avons pas fêté et sommes passés à autre chose: la Russie arrive très vite et si nous gagnons dimanche, nous aurons déjà assuré notre ticket pour le deuxième tour." (Belga)