"Qui est responsable quand l'équipe se présente sur le terrain?", a-t-l répondu à une question d'un journaliste. "Qui est entraîneur? Qui est responsable des choix? C'est moi. Le résultat est catastrophique. Le résultat peut être partagé entre tous parce que les joueurs ont demandé à partager la responsabilité. Mais toute la partie tactique, c'est moi. Le responsable, c'est moi. C'est probablement ma pire défaite. J'ai perdu d'autres matches comme joueur et entraîneur (...) mais je crois que c'est la pire journée de ma vie. J'ai fait ce que pensais être le mieux pour mon équipe. On a travaillé et on a subi une défaite ici. C'est la troisième depuis que j'ai pris le poste il y a un an et demi, mais cette défaite est horrible... 7-1. Je demande d'ailleurs pardon au peuple brésilien pour ce résultat négatif, pardon pour ne pas avoir atteint la finale. On va continuer à travailler et on va jouer la troisième place à Brasilia. Je remercie aussi les supporters pour leur soutien, parce qu'ils nous a soutenus même après 5-6-7-zéro." "On a été en difficulté tout de suite. On a pris le premier but sur corner et après il y a eu ces cinq minutes de manque de contrôle. De passage à vide. Ce n'est pas normal. Après, à 5-0, on ouvre le jeu pour essayer de revenir et les Allemands ont transformé leurs occasions. On a essayé de courir derrière le résultat pour faire au moins honneur au maillot." (Belga)

"Qui est responsable quand l'équipe se présente sur le terrain?", a-t-l répondu à une question d'un journaliste. "Qui est entraîneur? Qui est responsable des choix? C'est moi. Le résultat est catastrophique. Le résultat peut être partagé entre tous parce que les joueurs ont demandé à partager la responsabilité. Mais toute la partie tactique, c'est moi. Le responsable, c'est moi. C'est probablement ma pire défaite. J'ai perdu d'autres matches comme joueur et entraîneur (...) mais je crois que c'est la pire journée de ma vie. J'ai fait ce que pensais être le mieux pour mon équipe. On a travaillé et on a subi une défaite ici. C'est la troisième depuis que j'ai pris le poste il y a un an et demi, mais cette défaite est horrible... 7-1. Je demande d'ailleurs pardon au peuple brésilien pour ce résultat négatif, pardon pour ne pas avoir atteint la finale. On va continuer à travailler et on va jouer la troisième place à Brasilia. Je remercie aussi les supporters pour leur soutien, parce qu'ils nous a soutenus même après 5-6-7-zéro." "On a été en difficulté tout de suite. On a pris le premier but sur corner et après il y a eu ces cinq minutes de manque de contrôle. De passage à vide. Ce n'est pas normal. Après, à 5-0, on ouvre le jeu pour essayer de revenir et les Allemands ont transformé leurs occasions. On a essayé de courir derrière le résultat pour faire au moins honneur au maillot." (Belga)