Ban Ki-moon et les délégations notamment du Chili, d'Angola et d'Equateur vont être reçus par la présidente Dilma Rousseff avant de se rendre au stade pour y assister à la cérémonie d'ouverture et à la rencontre entre le Brésil et la Croatie. Dans un contexte de grogne sociale à quatre mois des élections présidentielles d'octobre, Dilma Roussef a décidé de ne pas faire de discours au stade. Elle s'est adressée mercredi à la population via les médias afin de défendre la très controversée organisation du Mondial. Huée l'année dernière lors de la cérémonie de la Coupe des confédérations, Rousseff n'avait pas envie de revivre la même expérience. Contrairement aux éditions précédentes, la compétition ne sera pas déclarée officiellement ouverte par le président de la FIFA. Sepp Blatter est pour le moment au centre d'une virulente polémique après l'annonce de sa candidature à un cinquième mandat en tant que président de la fédération mondiale secouée par plusieurs affaires de corruption. Selon la porte-parole de la FIFA, Delia Fischer, la Coupe du monde sera ouverte par un lâcher de colombes blanches effectué par trois enfants à partir du rond central de la Corinthians Arena. (Belga)

Ban Ki-moon et les délégations notamment du Chili, d'Angola et d'Equateur vont être reçus par la présidente Dilma Rousseff avant de se rendre au stade pour y assister à la cérémonie d'ouverture et à la rencontre entre le Brésil et la Croatie. Dans un contexte de grogne sociale à quatre mois des élections présidentielles d'octobre, Dilma Roussef a décidé de ne pas faire de discours au stade. Elle s'est adressée mercredi à la population via les médias afin de défendre la très controversée organisation du Mondial. Huée l'année dernière lors de la cérémonie de la Coupe des confédérations, Rousseff n'avait pas envie de revivre la même expérience. Contrairement aux éditions précédentes, la compétition ne sera pas déclarée officiellement ouverte par le président de la FIFA. Sepp Blatter est pour le moment au centre d'une virulente polémique après l'annonce de sa candidature à un cinquième mandat en tant que président de la fédération mondiale secouée par plusieurs affaires de corruption. Selon la porte-parole de la FIFA, Delia Fischer, la Coupe du monde sera ouverte par un lâcher de colombes blanches effectué par trois enfants à partir du rond central de la Corinthians Arena. (Belga)