"Je suis content, nous sommes en finale. Je remercie tout le monde. Les joueurs, le staff, leurs familles et tous les supporters. On va voir ce que nous pourrons faire avec un jour de repos en moins et des tirs au but. J'ai beaucoup de respect pour l'équipe d'Allemagne. Elle est toujours très forte physiquement et mentalement. Mais nous allons tout donner. L'humilité, le travail et se donner à 100 pc: on verra si ça nous permettra de gagner. Mais ce sera sûrement très difficile", a ajouté Sabella. L'Argentine, couronnée en 1978 et 1986, affrontera l'Allemagne, qui a écrasé le Brésil dans l'autre demi-finale (7-1) mardi. Les Allemands avaient perdu en 1986 face à l'Argentine à Mexico (3-2), avant de prendre leur revanche quatre ans plus tard (1-0) au Mondial en Italie. (Belga)

"Je suis content, nous sommes en finale. Je remercie tout le monde. Les joueurs, le staff, leurs familles et tous les supporters. On va voir ce que nous pourrons faire avec un jour de repos en moins et des tirs au but. J'ai beaucoup de respect pour l'équipe d'Allemagne. Elle est toujours très forte physiquement et mentalement. Mais nous allons tout donner. L'humilité, le travail et se donner à 100 pc: on verra si ça nous permettra de gagner. Mais ce sera sûrement très difficile", a ajouté Sabella. L'Argentine, couronnée en 1978 et 1986, affrontera l'Allemagne, qui a écrasé le Brésil dans l'autre demi-finale (7-1) mardi. Les Allemands avaient perdu en 1986 face à l'Argentine à Mexico (3-2), avant de prendre leur revanche quatre ans plus tard (1-0) au Mondial en Italie. (Belga)