"Il s'en va. Quoiqu'il arrive, champion du monde ou pas", a en effet confié Eugenio Lopez au magazine sportif argentin Ole. "C'est la fin d'un cycle et c'était déjà décidé avant le mondial. Il peut bien sûr avoir changé d'avis depuis, mais cela m'étonnerait. Il a besoin de repos avant de relever d'autres défis..." Sabella, 59 ans, occupe ce poste à la tête de l'Albiceleste depuis 2011. Il était alors devenu le cinquième sélectionneur argentin depuis 2004 et le départ de Marcelo Bielsa. La fédération argentine souhaiterait qu'il reste, selon Lopez. "Ils ne sont pas sur la même longueur d'ondes à ce sujet", dit-il. "Pour Sabella l'histoire se termine après le mondial. Il en est convaincu depuis toujours. Mais la fédération a une autre vision". C'est sous le règne de Sabella que l'équipe argentine se dévoue désormais entièrement à Lionel Messi, auquel Javier Mascherano a dû céder le brassard, à l'image de ce qu'avait réussi Carlos Bilardo (actuellement directeur des sélections au sein de la Fédération argentine) avec Diego Maradona en 1986. (Belga)

"Il s'en va. Quoiqu'il arrive, champion du monde ou pas", a en effet confié Eugenio Lopez au magazine sportif argentin Ole. "C'est la fin d'un cycle et c'était déjà décidé avant le mondial. Il peut bien sûr avoir changé d'avis depuis, mais cela m'étonnerait. Il a besoin de repos avant de relever d'autres défis..." Sabella, 59 ans, occupe ce poste à la tête de l'Albiceleste depuis 2011. Il était alors devenu le cinquième sélectionneur argentin depuis 2004 et le départ de Marcelo Bielsa. La fédération argentine souhaiterait qu'il reste, selon Lopez. "Ils ne sont pas sur la même longueur d'ondes à ce sujet", dit-il. "Pour Sabella l'histoire se termine après le mondial. Il en est convaincu depuis toujours. Mais la fédération a une autre vision". C'est sous le règne de Sabella que l'équipe argentine se dévoue désormais entièrement à Lionel Messi, auquel Javier Mascherano a dû céder le brassard, à l'image de ce qu'avait réussi Carlos Bilardo (actuellement directeur des sélections au sein de la Fédération argentine) avec Diego Maradona en 1986. (Belga)