Les buts argentins ont été inscrits par le capitaine Lionel Messi (12, 52, tous deux sur penalty), Sergio Agüero (32), Angel Di María (49) et Maxi Rodríguez (90). L'ex-anderlechtois Lucas Biglia (Lazio Rome) a joué tout le match sous le maillot albiceste. Ariel Núñez (16) et Roque Santa Cruz (85) ont marqué pour le Paraguay. L'Argentine compte 29 points après 14 des 16 journées, et ne peut plus terminer en dehors du top-4. "Mais le titre mondial, notre rêve à tous, est encore très loin", a tempéré Messi dans l'euphorie générale. L'Argentine a déjà été sacrée championne du monde en 1978 à Buenos Aires (3-1 a.p. contre les Pays-Bas) et en 1986 à Mexico (3-2 contre l'Allemagne). Même si elle a perdu 2-0 en Uruguay, la Colombie (26 points), 3-ème au classement mondial FIFA, devrait suivre, tout comme le Chili (24). L'Equateur et l'Uruguay (22 points chacun) sont sous la menace du Venezuela (19) qui a battu le Pérou 3-2. Outre le Brésil, qualifié d'office, neuf pays sont à présent sûrs de disputer la prochaine coupe du monde : Etats-Unis, Costa Rica, Pays-Bas, Italie, Japon, Australie, Iran, Corée du Sud et Argentine. (Belga)

Les buts argentins ont été inscrits par le capitaine Lionel Messi (12, 52, tous deux sur penalty), Sergio Agüero (32), Angel Di María (49) et Maxi Rodríguez (90). L'ex-anderlechtois Lucas Biglia (Lazio Rome) a joué tout le match sous le maillot albiceste. Ariel Núñez (16) et Roque Santa Cruz (85) ont marqué pour le Paraguay. L'Argentine compte 29 points après 14 des 16 journées, et ne peut plus terminer en dehors du top-4. "Mais le titre mondial, notre rêve à tous, est encore très loin", a tempéré Messi dans l'euphorie générale. L'Argentine a déjà été sacrée championne du monde en 1978 à Buenos Aires (3-1 a.p. contre les Pays-Bas) et en 1986 à Mexico (3-2 contre l'Allemagne). Même si elle a perdu 2-0 en Uruguay, la Colombie (26 points), 3-ème au classement mondial FIFA, devrait suivre, tout comme le Chili (24). L'Equateur et l'Uruguay (22 points chacun) sont sous la menace du Venezuela (19) qui a battu le Pérou 3-2. Outre le Brésil, qualifié d'office, neuf pays sont à présent sûrs de disputer la prochaine coupe du monde : Etats-Unis, Costa Rica, Pays-Bas, Italie, Japon, Australie, Iran, Corée du Sud et Argentine. (Belga)