"Cela se jouera au mental et au milieu de terrain. Les Américains ont d'excellents infiltreurs mais nous aussi", a déclaré le joueur du Zénit St-Petersbourg, assis à côté de Marc Wilmots en conférence de presse. Witsel a aussi fait part de son admiration pour Eden Hazard, auquel il fait confiance "pour faire la différence". "Je suis convaincu qu'on va voir du grand Eden. On lui fait confiance". Il a également rendu hommage à Thibaut Courtois, le "meilleur gardien du monde", selon lui. Witsel serait suspendu pour un éventuel quart de finale en cas d'avertissement mardi. "Je jouerai comme d'habitude, sans y faire attention", a-t-il assuré. Il ne craint pas non plus les prolongations: "Le coach a fait tourner l'équipe contre la Corée et pas mal de joueurs ont ainsi pu se reposer. Nous sommes prêts à jouer 120 minutes au besoin, et même à nous qualifier aux tirs au but. J'avais raté contre la Turquie autrefois, mais c'est oublié. On peut compter sur moi pour la mettre cette fois au fond..." Conclusion: "On a une grande équipe et de grands joueurs. Autrement dit on doit passer car on a toutes les qualités pour remplir cette mission. Ne pas se qualifier mardi constituerait donc un échec..." (Belga)

"Cela se jouera au mental et au milieu de terrain. Les Américains ont d'excellents infiltreurs mais nous aussi", a déclaré le joueur du Zénit St-Petersbourg, assis à côté de Marc Wilmots en conférence de presse. Witsel a aussi fait part de son admiration pour Eden Hazard, auquel il fait confiance "pour faire la différence". "Je suis convaincu qu'on va voir du grand Eden. On lui fait confiance". Il a également rendu hommage à Thibaut Courtois, le "meilleur gardien du monde", selon lui. Witsel serait suspendu pour un éventuel quart de finale en cas d'avertissement mardi. "Je jouerai comme d'habitude, sans y faire attention", a-t-il assuré. Il ne craint pas non plus les prolongations: "Le coach a fait tourner l'équipe contre la Corée et pas mal de joueurs ont ainsi pu se reposer. Nous sommes prêts à jouer 120 minutes au besoin, et même à nous qualifier aux tirs au but. J'avais raté contre la Turquie autrefois, mais c'est oublié. On peut compter sur moi pour la mettre cette fois au fond..." Conclusion: "On a une grande équipe et de grands joueurs. Autrement dit on doit passer car on a toutes les qualités pour remplir cette mission. Ne pas se qualifier mardi constituerait donc un échec..." (Belga)