5 millions d'euros ? Parce qu'il les vaut bien ! Une mi-temps à Zulte Waregem a suffi à montrer qu'Anderlecht n'a pas payé trop cher pour Aleksandar Mitrovic. Il a fait directement très fort alors que tout le monde lui aurait trouvé des circonstances atténuantes s'il avait été moyen. Il vient de débarquer et ne connaît encore rien de son équipe, rien de notre championnat, rien de la vie en Belgique. Il y a un seul point négatif dans sa prestation : il n'a pas mis au fond les occasions de but qu'il a eues. Pour le reste, il donne deux assists et étale plein de belles choses en trois quarts d'heure : de la pression sur la défense adverse, de l'engagement, de la personnalité, de l'intelligence dans ses lignes de course, une bonne vision globale du jeu. Pour moi, il est peut-être meilleur que Dieumerci Mbokani, plus intéressant notamment parce qu'il est plus jeune et qu'il a plus faim. Il me donne aussi l'impression d'avoir de vraies qualités de leader et ça pourrait être crucial parce qu'il faut remplacer des patrons qui sont partis. Dans le dos de Mitrovic, des gars comme Dennis Praet, Massimo Bruno et Frank Acheampong sont encore trop jeunes pour diriger l'équipe. Et Mitrovic a tout pour rendre meilleur un joueur comme Matias Suarez, qui ne va plus devoir gérer tout le boulot en pointe. Il va pouvoir reculer un peu, c'est une position qui lui convient mieux.

Propos recueillis par Pierre Danvoye

5 millions d'euros ? Parce qu'il les vaut bien ! Une mi-temps à Zulte Waregem a suffi à montrer qu'Anderlecht n'a pas payé trop cher pour Aleksandar Mitrovic. Il a fait directement très fort alors que tout le monde lui aurait trouvé des circonstances atténuantes s'il avait été moyen. Il vient de débarquer et ne connaît encore rien de son équipe, rien de notre championnat, rien de la vie en Belgique. Il y a un seul point négatif dans sa prestation : il n'a pas mis au fond les occasions de but qu'il a eues. Pour le reste, il donne deux assists et étale plein de belles choses en trois quarts d'heure : de la pression sur la défense adverse, de l'engagement, de la personnalité, de l'intelligence dans ses lignes de course, une bonne vision globale du jeu. Pour moi, il est peut-être meilleur que Dieumerci Mbokani, plus intéressant notamment parce qu'il est plus jeune et qu'il a plus faim. Il me donne aussi l'impression d'avoir de vraies qualités de leader et ça pourrait être crucial parce qu'il faut remplacer des patrons qui sont partis. Dans le dos de Mitrovic, des gars comme Dennis Praet, Massimo Bruno et Frank Acheampong sont encore trop jeunes pour diriger l'équipe. Et Mitrovic a tout pour rendre meilleur un joueur comme Matias Suarez, qui ne va plus devoir gérer tout le boulot en pointe. Il va pouvoir reculer un peu, c'est une position qui lui convient mieux.Propos recueillis par Pierre Danvoye