Par Marc DEGRYSE

Je comprends que les responsables anderlechtois mettent tout en £uvre pour attirer Milan Jovanovic au Parc Astrid. Avec ses états de service et son style, c'est lui et nul autre qui s'impose comme le successeur tout désigné de Mbark Boussoufa. Le Serbe, c'est une garantie de succès car il a tout : le talent, la personnalité et la polyvalence. Avec lui dans ses rangs, le Sporting, en quête d'équilibre sur le flanc gauche, serait paré. Car l'ancien Standardman est capable de s'imposer dans n'importe quel système : le 4-2-3-1 cher à Ariel Jacobs, mais aussi le 4-3-3 ou le 4-4-2. C'est le chaînon manquant au RSCA. Avec son concours, Anderlecht serait le super-favori pour le titre.

Par Marc DEGRYSEJe comprends que les responsables anderlechtois mettent tout en £uvre pour attirer Milan Jovanovic au Parc Astrid. Avec ses états de service et son style, c'est lui et nul autre qui s'impose comme le successeur tout désigné de Mbark Boussoufa. Le Serbe, c'est une garantie de succès car il a tout : le talent, la personnalité et la polyvalence. Avec lui dans ses rangs, le Sporting, en quête d'équilibre sur le flanc gauche, serait paré. Car l'ancien Standardman est capable de s'imposer dans n'importe quel système : le 4-2-3-1 cher à Ariel Jacobs, mais aussi le 4-3-3 ou le 4-4-2. C'est le chaînon manquant au RSCA. Avec son concours, Anderlecht serait le super-favori pour le titre.