"On m'a cité partout durant le Mondial mais tout était faux: même si le coach qui me voulait, Benitez a quitté Liverpool pour l'Inter de Milan, j'avais déjà signé mon contrat de trois ans depuis longtemps", affirme Milan Jovanovic. "Il restait à obtenir mon permis de travail: une formalité. Je suis heureux de porter les couleurs d'un des plus grands clubs du monde."

Jeudi, Milan Jovanovic a officiellement posé avec le maillot de Liverpool sponsorisé par une banque: Standard Chartered, fondée en 1853, et dont le siège social ne se situe pas à Sclessin mais à Londres, of course. Ses nouveaux supporters ont appris qu'il adorait les pâtes et la kriek. Très attentif à son alimentation, il évite l'alcool et ne fait d'exception, de temps en temps, que pour une bonne kriek bien fraîche. Un de ces jours, il offrira certainement une tournée de kriek à ses équipiers à son coach, Roy Hodgson.

Jova ambassadeur de la bière belge: étonnant bonhomme...

Pierre Bilic

"On m'a cité partout durant le Mondial mais tout était faux: même si le coach qui me voulait, Benitez a quitté Liverpool pour l'Inter de Milan, j'avais déjà signé mon contrat de trois ans depuis longtemps", affirme Milan Jovanovic. "Il restait à obtenir mon permis de travail: une formalité. Je suis heureux de porter les couleurs d'un des plus grands clubs du monde." Jeudi, Milan Jovanovic a officiellement posé avec le maillot de Liverpool sponsorisé par une banque: Standard Chartered, fondée en 1853, et dont le siège social ne se situe pas à Sclessin mais à Londres, of course. Ses nouveaux supporters ont appris qu'il adorait les pâtes et la kriek. Très attentif à son alimentation, il évite l'alcool et ne fait d'exception, de temps en temps, que pour une bonne kriek bien fraîche. Un de ces jours, il offrira certainement une tournée de kriek à ses équipiers à son coach, Roy Hodgson. Jova ambassadeur de la bière belge: étonnant bonhomme...Pierre Bilic