Al Shabab a concédé le nul, 2-2, à l'équipe japonaise de Kashiwa, qualifiée grâce à ses deux buts inscrits en déplacement (1-1 à l'aller au Japon), mercredi au King Fahd International Stadium de Riyad. Preud'homme était à la tête de l'équipe saoudienne depuis 2011. Il arrivait alors de Twente Enschede, vainqueur de la Coupe des Pays-Bas, et a conquis le titre national avec Al Shabab (le premier depuis 2006), dès la première année de son mandat. Ce qui lui avait valu de voir son contrat prolongé jusqu'en 2016. L'ex-gardien du Standard avait auparavant offert au club de son coeur le 9-ème de ses dix titres, le premier depuis 25 ans, à l'issue du championnat de Belgique 2007-2008. A noter que le SC Lekhwiya, le club qatari d'Eric Gerets, s'est également écrasé au sol en 1/4 de finale de la Ligue des Champions asiatique après deux défaites, 2-0 et 1-4, contre les Chinois de Guangzhou Evergrande, coachés par l'ancien entraîneur national italien Marcello Lippi. (Belga)

Al Shabab a concédé le nul, 2-2, à l'équipe japonaise de Kashiwa, qualifiée grâce à ses deux buts inscrits en déplacement (1-1 à l'aller au Japon), mercredi au King Fahd International Stadium de Riyad. Preud'homme était à la tête de l'équipe saoudienne depuis 2011. Il arrivait alors de Twente Enschede, vainqueur de la Coupe des Pays-Bas, et a conquis le titre national avec Al Shabab (le premier depuis 2006), dès la première année de son mandat. Ce qui lui avait valu de voir son contrat prolongé jusqu'en 2016. L'ex-gardien du Standard avait auparavant offert au club de son coeur le 9-ème de ses dix titres, le premier depuis 25 ans, à l'issue du championnat de Belgique 2007-2008. A noter que le SC Lekhwiya, le club qatari d'Eric Gerets, s'est également écrasé au sol en 1/4 de finale de la Ligue des Champions asiatique après deux défaites, 2-0 et 1-4, contre les Chinois de Guangzhou Evergrande, coachés par l'ancien entraîneur national italien Marcello Lippi. (Belga)