Kim Clijsters n'affrontera pas la Russe Vera Zvonareva en demi-finale du tournoi de Miami. La numéro deux mondiale s'est en effet inclinée, dans la nuit de mercredi à jeudi, en quart de finale face à la Bélarusse Victoria Azarenka. La Belge a commis de trop nombreuses erreurs et a été battue sur un double 6-3.

Clijsters n'a jamais paru être dans le coup. La faute sans doute à la fatigue accumulée dans le match de huitième de finale contre la Serbe Ana Ivanovic (N.19).

"Je n'étais pas bien, mentalement, physiquement. Il y a quelque chose qui clochait, je n'avais aucun fighting spirit", a déclaré Kim, avant de dire qu'elle avait hâte de faire "une pause".

La Limbourgeoise n'est jamais entrée dans le match et a commis d'emblée énormément d'erreurs. Après quatre jeux, Azarenka menait 3-1 sans avoir eu à frapper un coup gagnant. Au final, ses 44 fautes directes ont apporté deux tiers de ses 66 points à Azarenka. Clijsters a paru se rebeller à 1-5 dans la seconde manche, quand elle a sauvé deux balles de match pour prendre le service d'Azarenka et enchaîner avec un jeu de service blanc (3-5), ce qui réveilla le public. Mais dans le jeu suivant, elle offrit à Azarenka sa troisième balle de match sur une faute directe et signa sa défaite au point suivant sur une énième faute directe.

"J'étais plus aux commandes du match que Kim, j'ai su ne pas la laisser dicter les échanges en jouant en avançant, a dit Azarenka. Elle n'était sûrement pas aussi reposée que moi, qui n'avais pas joué hier (mardi)".

Jeudi, la Bélarusse, lauréate du tournoi en 2009, rencontrera la Russe Vera Zvonareva (N.3) pour une place en finale. Une adversaire qui ne lui réussit pas puisqu'elle ne l'a battue que deux fois en huit rencontres. L'autre demi-finale opposera l'Allemande Andrea Petkovic à la Russe Maria Sharapova.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Kim Clijsters n'affrontera pas la Russe Vera Zvonareva en demi-finale du tournoi de Miami. La numéro deux mondiale s'est en effet inclinée, dans la nuit de mercredi à jeudi, en quart de finale face à la Bélarusse Victoria Azarenka. La Belge a commis de trop nombreuses erreurs et a été battue sur un double 6-3. Clijsters n'a jamais paru être dans le coup. La faute sans doute à la fatigue accumulée dans le match de huitième de finale contre la Serbe Ana Ivanovic (N.19). "Je n'étais pas bien, mentalement, physiquement. Il y a quelque chose qui clochait, je n'avais aucun fighting spirit", a déclaré Kim, avant de dire qu'elle avait hâte de faire "une pause". La Limbourgeoise n'est jamais entrée dans le match et a commis d'emblée énormément d'erreurs. Après quatre jeux, Azarenka menait 3-1 sans avoir eu à frapper un coup gagnant. Au final, ses 44 fautes directes ont apporté deux tiers de ses 66 points à Azarenka. Clijsters a paru se rebeller à 1-5 dans la seconde manche, quand elle a sauvé deux balles de match pour prendre le service d'Azarenka et enchaîner avec un jeu de service blanc (3-5), ce qui réveilla le public. Mais dans le jeu suivant, elle offrit à Azarenka sa troisième balle de match sur une faute directe et signa sa défaite au point suivant sur une énième faute directe. "J'étais plus aux commandes du match que Kim, j'ai su ne pas la laisser dicter les échanges en jouant en avançant, a dit Azarenka. Elle n'était sûrement pas aussi reposée que moi, qui n'avais pas joué hier (mardi)". Jeudi, la Bélarusse, lauréate du tournoi en 2009, rencontrera la Russe Vera Zvonareva (N.3) pour une place en finale. Une adversaire qui ne lui réussit pas puisqu'elle ne l'a battue que deux fois en huit rencontres. L'autre demi-finale opposera l'Allemande Andrea Petkovic à la Russe Maria Sharapova. Sportfootmagazine.be avec Belga