"Il me reste ce rêve, celui de remporter la Coupe du monde ainsi que la Copa America avec la sélection. Je sais que j'y parviendrai, j'en suis convaincu", a dit la star du FC Barcelone Lionel Messi en passe d'être sacré Ballon d'Or pour la troisième année consécutive.

"Je n'ai rien à prouver à personne. Je désire remporter un titre avec la sélection, mais je ne suis qu'un joueur parmi les autres dans cette équipe à vouloir le meilleur pour le football argentin, rien de plus", a tenté de minimiser Messi, régulièrement critiqué pour son faible rendement sous le maillot argentin.

A ce titre, Messi a insisté sur le fait qu'il ne fallait pas comparer l'Argentine et le FC Barcelone. "Ce sont deux équipes différentes, Barcelone est la meilleure équipe du monde, c'est le résultat d'années de travail avec les mêmes joueurs. Avec la sélection c'est plus difficile, il y a eu de nombreux changements de sélectionneur ces dernières années. Et logiquement chacun arrive avec ses idées, ce qui requiert un temps d'adaptation".

Alors que l'actuel sélectionneur, Alejandro Sabella, a confirmé la semaine passée son intention de lui confier le brassard de capitaine de l'Albiceleste, Messi a estimé que celle-ci "s'améliorait peu à peu", à l'image de son dernier succès en Colombie (2-1) en qualifications pour le Mondial-2014.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Il me reste ce rêve, celui de remporter la Coupe du monde ainsi que la Copa America avec la sélection. Je sais que j'y parviendrai, j'en suis convaincu", a dit la star du FC Barcelone Lionel Messi en passe d'être sacré Ballon d'Or pour la troisième année consécutive. "Je n'ai rien à prouver à personne. Je désire remporter un titre avec la sélection, mais je ne suis qu'un joueur parmi les autres dans cette équipe à vouloir le meilleur pour le football argentin, rien de plus", a tenté de minimiser Messi, régulièrement critiqué pour son faible rendement sous le maillot argentin. A ce titre, Messi a insisté sur le fait qu'il ne fallait pas comparer l'Argentine et le FC Barcelone. "Ce sont deux équipes différentes, Barcelone est la meilleure équipe du monde, c'est le résultat d'années de travail avec les mêmes joueurs. Avec la sélection c'est plus difficile, il y a eu de nombreux changements de sélectionneur ces dernières années. Et logiquement chacun arrive avec ses idées, ce qui requiert un temps d'adaptation". Alors que l'actuel sélectionneur, Alejandro Sabella, a confirmé la semaine passée son intention de lui confier le brassard de capitaine de l'Albiceleste, Messi a estimé que celle-ci "s'améliorait peu à peu", à l'image de son dernier succès en Colombie (2-1) en qualifications pour le Mondial-2014. Sportfootmagazine.be, avec Belga