"J'ai dû gérer les blessures durant la préparation. Je suis plus vieux aussi, j'ai plus d'expérience", a expliqué Usain Bolt mercredi à Bruxelles. "Je me sens plus responsable. Bien sûr, je veux toujours courir le plus vite possible, mais je fais attention. Pour la saison prochaine, je ne veux pas être retardé par une blessure. J'ai appris beaucoup de cette saison. Si ce fut une saison parfaite ? Je ne sais pas. Oui, j'ai gagné les titres, mais ça c'est la 'fashion Bolt'." L'année 2014 ne programme pas de championnats du monde ou de JO, juste des jeux du Commonwealth auxquels le Jamaïquain n'est pas sûr de participer. Cela laisse-t-il ainsi la place à la performance et un nouveau record du monde ? "Sur 200m peut-être", tempère Usain Bolt. "Si je suis en forme, que je suis épargné par les blessures, que je me suis bien préparé durant l'hiver, je peux améliorer la technique, être bien concentré au départ, alors oui, pourquoi pas ?" Une marque que le sprinter jamaïquain a placé à 19.19 aux Mondiaux de Berlin en 2009, alors qu'Usain Bolt veut courir au moins jusqu'aux jeux de Rio de Janeiro en 2016 avant d'envisager un retrait de la compétition. "Après on verra, mais si je suis en très bonne forme, que j'ai fait une super saison, que j'ai tout gagné, pourquoi ne pas envisager de partir une fois que l'on est au top..." (Belga)

"J'ai dû gérer les blessures durant la préparation. Je suis plus vieux aussi, j'ai plus d'expérience", a expliqué Usain Bolt mercredi à Bruxelles. "Je me sens plus responsable. Bien sûr, je veux toujours courir le plus vite possible, mais je fais attention. Pour la saison prochaine, je ne veux pas être retardé par une blessure. J'ai appris beaucoup de cette saison. Si ce fut une saison parfaite ? Je ne sais pas. Oui, j'ai gagné les titres, mais ça c'est la 'fashion Bolt'." L'année 2014 ne programme pas de championnats du monde ou de JO, juste des jeux du Commonwealth auxquels le Jamaïquain n'est pas sûr de participer. Cela laisse-t-il ainsi la place à la performance et un nouveau record du monde ? "Sur 200m peut-être", tempère Usain Bolt. "Si je suis en forme, que je suis épargné par les blessures, que je me suis bien préparé durant l'hiver, je peux améliorer la technique, être bien concentré au départ, alors oui, pourquoi pas ?" Une marque que le sprinter jamaïquain a placé à 19.19 aux Mondiaux de Berlin en 2009, alors qu'Usain Bolt veut courir au moins jusqu'aux jeux de Rio de Janeiro en 2016 avant d'envisager un retrait de la compétition. "Après on verra, mais si je suis en très bonne forme, que j'ai fait une super saison, que j'ai tout gagné, pourquoi ne pas envisager de partir une fois que l'on est au top..." (Belga)