"Personne ne veut avoir sur la conscience la mort du Van Damme", a expliqué Wilfried Meert mercredi. "Voir deux stades distant de 500m, l'un pour le football, l'autre pour d'autres sports, est une idée qui n'a pas de sens. L'on s'orienterait vers un seul stade multisports. Maintenant, je comprends le football aussi. Mais avec les moyens modernes qui existent, il est devenu plus aisé d'installer des tribunes mobiles que l'on fait glisser sur la piste pour rapprocher les spectateurs du terrain de football." "Je sens qu'il y a une volonté de consensus pour arriver à une solution qui satisfasse toutes les parties, mais tout cela reste encore au stade des discussions. Pour le football cependant, des échéances approchent pour cet Euro-2020. Mon message est de dire aussi qu'après, la Belgique peut être candidate pour un Euro d'athlétisme ou des Mondiaux. Il faut voir plus loin." Le dossier de la construction d'un nouveau stade national a été au centre d'une nouvelle réunion organisée dans la discrétion, mardi. Au niveau politique, personne n'avait souhaité faire de commentaires, que ce soit en Région bruxelloise ou en Région flamande où l'on se contente de rappeler que la Région flamande a adressé en juin dernier une série de questions à son homologue bruxelloise. (Belga)

"Personne ne veut avoir sur la conscience la mort du Van Damme", a expliqué Wilfried Meert mercredi. "Voir deux stades distant de 500m, l'un pour le football, l'autre pour d'autres sports, est une idée qui n'a pas de sens. L'on s'orienterait vers un seul stade multisports. Maintenant, je comprends le football aussi. Mais avec les moyens modernes qui existent, il est devenu plus aisé d'installer des tribunes mobiles que l'on fait glisser sur la piste pour rapprocher les spectateurs du terrain de football." "Je sens qu'il y a une volonté de consensus pour arriver à une solution qui satisfasse toutes les parties, mais tout cela reste encore au stade des discussions. Pour le football cependant, des échéances approchent pour cet Euro-2020. Mon message est de dire aussi qu'après, la Belgique peut être candidate pour un Euro d'athlétisme ou des Mondiaux. Il faut voir plus loin." Le dossier de la construction d'un nouveau stade national a été au centre d'une nouvelle réunion organisée dans la discrétion, mardi. Au niveau politique, personne n'avait souhaité faire de commentaires, que ce soit en Région bruxelloise ou en Région flamande où l'on se contente de rappeler que la Région flamande a adressé en juin dernier une série de questions à son homologue bruxelloise. (Belga)