C'est le premier belge à réussir ce pari. Kevin Borlée a réalisé une course bien équilibrée pour sortir pratiquement en tête à la sortie du dernier virage. Kevin Borlée parvenait encore à accélérer, alors que le Dominiquain Luguelin Santos, leader jusque là de la Ligue de Diamant, devait se contenter 4e à 45.31. Kevin Borlée l'a emporté devant Jonathan et estimait pouvoir mieux faire en fin de course encore. "J'ai un peu calé. Je crois que je peux mieux terminer, mais je gagne, c'est le principal," a expliqué Kevin Borlée. "C'est un peu dommage de ne pas être descendu sous les 45 secondes, mais je suis très content de la soirée et très heureux pour Kevin", a ajouté de son côté Jonathan. Le Trinidadéen Lalonde Gordon a pris la 3e place en 45.13. Le vainqueur du classement final de la Ligue de Diamant remporte une prime de 50.000 dollars, ainsi qu'un diamant, conçu par la maison suisse Beyer, l'une des plus anciennes joailleries d'Europe, fondée au 18e siècle. . (MUA)

C'est le premier belge à réussir ce pari. Kevin Borlée a réalisé une course bien équilibrée pour sortir pratiquement en tête à la sortie du dernier virage. Kevin Borlée parvenait encore à accélérer, alors que le Dominiquain Luguelin Santos, leader jusque là de la Ligue de Diamant, devait se contenter 4e à 45.31. Kevin Borlée l'a emporté devant Jonathan et estimait pouvoir mieux faire en fin de course encore. "J'ai un peu calé. Je crois que je peux mieux terminer, mais je gagne, c'est le principal," a expliqué Kevin Borlée. "C'est un peu dommage de ne pas être descendu sous les 45 secondes, mais je suis très content de la soirée et très heureux pour Kevin", a ajouté de son côté Jonathan. Le Trinidadéen Lalonde Gordon a pris la 3e place en 45.13. Le vainqueur du classement final de la Ligue de Diamant remporte une prime de 50.000 dollars, ainsi qu'un diamant, conçu par la maison suisse Beyer, l'une des plus anciennes joailleries d'Europe, fondée au 18e siècle. . (MUA)