Après le champion du monde ukrainien Bohdan Bondarenko et le champion olympique russe Ivan Ukhov, le Qatari Mutaz Essar Barshim, 23 ans, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Londres'2012, vice-champion du monde à Moscou et champion du monde en salle à Sopot, vient en effet à son tour de confirmer sa présence à Bruxelles. Cette saison il a déjà sauté 2m30 lors des Championnats du Qatar le 29 avril, puis 2m37 à Doha le 9 mai lors de la première étape de la Ligue de Diamant 2014, 2m41 à Rome le 5 juin et enfin 2m42 à New York le 14 juin! Annoncé à la 39-ème Athletissima de Lausanne le 3 juillet, le trio Bondarenko-Ukhov-Barshim pourrait y faire trembler voire effacer le vieux et mythique record du monde du Cubain Javier Sotomayor, 2m45 le 27 juillet 1993 à Salamanque. Des spécialistes, notamment dans l'entourage de Barshim, estiment que la barre des 2m50 sera dans un proche avenir à la portée des meilleurs sauteurs du monde. Absent au programme du Mémorial depuis neuf ans à cause de... Tia Hellebaut, le saut en hauteur masculin y retrouve donc peut-être sa place juste à temps pour entrer dans l'histoire de la discipline. (Belga)

Après le champion du monde ukrainien Bohdan Bondarenko et le champion olympique russe Ivan Ukhov, le Qatari Mutaz Essar Barshim, 23 ans, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Londres'2012, vice-champion du monde à Moscou et champion du monde en salle à Sopot, vient en effet à son tour de confirmer sa présence à Bruxelles. Cette saison il a déjà sauté 2m30 lors des Championnats du Qatar le 29 avril, puis 2m37 à Doha le 9 mai lors de la première étape de la Ligue de Diamant 2014, 2m41 à Rome le 5 juin et enfin 2m42 à New York le 14 juin! Annoncé à la 39-ème Athletissima de Lausanne le 3 juillet, le trio Bondarenko-Ukhov-Barshim pourrait y faire trembler voire effacer le vieux et mythique record du monde du Cubain Javier Sotomayor, 2m45 le 27 juillet 1993 à Salamanque. Des spécialistes, notamment dans l'entourage de Barshim, estiment que la barre des 2m50 sera dans un proche avenir à la portée des meilleurs sauteurs du monde. Absent au programme du Mémorial depuis neuf ans à cause de... Tia Hellebaut, le saut en hauteur masculin y retrouve donc peut-être sa place juste à temps pour entrer dans l'histoire de la discipline. (Belga)