Ce jeudi, match d'Europa League, on attend un grand Boussoufa pour éliminer l'Ajax d'Amsterdam. Mais entre l'Europa League et la Champions League, il y a un pas. Qu'en pense le principal intéressé?

On parle de plus en plus des départs de Legear, Biglia, Lukaku, penses-tu que l'équipe sera toujours compétitive pour la Ligue des Champions la saison prochaine ? Ce n'est pas à moi de répondre à cette question, c'est à M. Van Holsbeeck. Tout dépend du remplaçant de Romelu. Mais, c'est vrai qu'avec Lukaku, tu es sûr d'avoir 15 buts minimum par saison.

Quelles sont les équipes que tu voudrais rencontrer lors de ta prochaine participation à la Ligue des Champions ? Toutes.

Il y a quand même une différence entre Barcelone et le Rapid Vienne ?Dans chaque groupe, il y a toujours des clubs qui sont forts. Que ce soit des clubs d'Italie, d'Espagne, d'Angleterre ou d'autres championnats. Rencontrer Barcelone ou des clubs comme Salzbourg ou Rapid Vienne, cela ne change pas grand chose. Jouer la Champions League, c'est magnifique. Tu ne rencontres que des équipes de haut niveau.

La possibilité de jouer cette compétition avec Anderlecht peut-elle influencer ton choix sur une prolongation de contrat ? Peut-être, mais pas de manière directe.

Quels sont les conseils que tu pourrais donner aux jeunes qui veulent devenir professionnels ?
Il faut travailler fort, et tous les jours. Même si parfois c'est dur, il faut continuer à travailler. Il faut aussi avoir une bonne mentalité parce que le talent, c'est bien mais si tu n'as pas l'état d'esprit qu'il faut pour espérer être professionnel, ça ne sert à rien. Et puis, il faut avoir de la chance à un moment donné.

Retrouvez l'interview complète de Mbark Boussoufa dans le Sport/Foot Magazine de cette semaine.

Pierre Vandevelde (stg)

Ce jeudi, match d'Europa League, on attend un grand Boussoufa pour éliminer l'Ajax d'Amsterdam. Mais entre l'Europa League et la Champions League, il y a un pas. Qu'en pense le principal intéressé? On parle de plus en plus des départs de Legear, Biglia, Lukaku, penses-tu que l'équipe sera toujours compétitive pour la Ligue des Champions la saison prochaine ? Ce n'est pas à moi de répondre à cette question, c'est à M. Van Holsbeeck. Tout dépend du remplaçant de Romelu. Mais, c'est vrai qu'avec Lukaku, tu es sûr d'avoir 15 buts minimum par saison. Quelles sont les équipes que tu voudrais rencontrer lors de ta prochaine participation à la Ligue des Champions ? Toutes. Il y a quand même une différence entre Barcelone et le Rapid Vienne ?Dans chaque groupe, il y a toujours des clubs qui sont forts. Que ce soit des clubs d'Italie, d'Espagne, d'Angleterre ou d'autres championnats. Rencontrer Barcelone ou des clubs comme Salzbourg ou Rapid Vienne, cela ne change pas grand chose. Jouer la Champions League, c'est magnifique. Tu ne rencontres que des équipes de haut niveau. La possibilité de jouer cette compétition avec Anderlecht peut-elle influencer ton choix sur une prolongation de contrat ? Peut-être, mais pas de manière directe. Quels sont les conseils que tu pourrais donner aux jeunes qui veulent devenir professionnels ? Il faut travailler fort, et tous les jours. Même si parfois c'est dur, il faut continuer à travailler. Il faut aussi avoir une bonne mentalité parce que le talent, c'est bien mais si tu n'as pas l'état d'esprit qu'il faut pour espérer être professionnel, ça ne sert à rien. Et puis, il faut avoir de la chance à un moment donné. Retrouvez l'interview complète de Mbark Boussoufa dans le Sport/Foot Magazine de cette semaine. Pierre Vandevelde (stg)