Sur une route détrempée, Goss (Orica) a devancé dans les derniers mètres l'Italien Manuel Belletti (AG2R), qui croyait l'emporter, et relégué Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) à la 5e place. Piégé dans le rond-point avant le dernier kilomètre en ligne droite, le Britannique n'a pas pu se mêler à la lutte pour la victoire. Il conserve en revanche le maillot azzurro de leader, endossé la veille dans la victoire de l'Omega Pharma dans le contre-la-montre par équipes. L'Allemand Gerald Ciolek, de la jeune formation sud-africaine MTN-Qhubeka, complète le podium. L'équipe professionnelle du Continent Noir s'offre une autre place dans les dix avec l'Italien Davide Appollonio, 10e. André Greipel (7e) et Peter Sagan (9e) sont les autres têtes d'affiche du top 10 de cette journée pluvieuse. Vendredi la troisième étape, encore pour les sprinters, conduit le peloton d'Indicatore à Narni Scalo (190 km), avant la montagne le week-end. (MIK)

Sur une route détrempée, Goss (Orica) a devancé dans les derniers mètres l'Italien Manuel Belletti (AG2R), qui croyait l'emporter, et relégué Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) à la 5e place. Piégé dans le rond-point avant le dernier kilomètre en ligne droite, le Britannique n'a pas pu se mêler à la lutte pour la victoire. Il conserve en revanche le maillot azzurro de leader, endossé la veille dans la victoire de l'Omega Pharma dans le contre-la-montre par équipes. L'Allemand Gerald Ciolek, de la jeune formation sud-africaine MTN-Qhubeka, complète le podium. L'équipe professionnelle du Continent Noir s'offre une autre place dans les dix avec l'Italien Davide Appollonio, 10e. André Greipel (7e) et Peter Sagan (9e) sont les autres têtes d'affiche du top 10 de cette journée pluvieuse. Vendredi la troisième étape, encore pour les sprinters, conduit le peloton d'Indicatore à Narni Scalo (190 km), avant la montagne le week-end. (MIK)