Pour Tsonga, qui avait perdu contre Roger Federer lors de son entrée en lice dimanche, tout se jouera dans le dernier match de la poule B jeudi face à Rafael Nadal.

Bien qu'un peu irrégulier, Tsonga a largement dominé Fish grâce à sa puissance en première balle (6 aces et de nombreux services gagnants) et en coup droit.

Manquant de tranchant au fond du court, l'Américain n'a jamais réussi à s'installer au filet, son domaine de prédilection, où il a souvent été transpercé par les passings du N.1 français (12 points sur 25 montées).

Dans la première manche, Tsonga a toujours fait la course en tête, mais s'est laissé embarquer dans un tie-break en perdant sa mise en jeu alors qu'il servait pour le set. Il a dominé le jeu décisif en se montrant impeccable au service. Tsonga a eu une nouvelle absence en début de deuxième manche qui lui a coûté un break blanc d'entrée. Mais ce jeu allait être le dernier gagné par l'Américain, complètement débordé en fin de match.

Dès 21h00, le deuxième match de la journée opposera l'Espagnol Rafael Nadal (N.2) au Suisse Roger Federer (N.4).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Pour Tsonga, qui avait perdu contre Roger Federer lors de son entrée en lice dimanche, tout se jouera dans le dernier match de la poule B jeudi face à Rafael Nadal. Bien qu'un peu irrégulier, Tsonga a largement dominé Fish grâce à sa puissance en première balle (6 aces et de nombreux services gagnants) et en coup droit. Manquant de tranchant au fond du court, l'Américain n'a jamais réussi à s'installer au filet, son domaine de prédilection, où il a souvent été transpercé par les passings du N.1 français (12 points sur 25 montées). Dans la première manche, Tsonga a toujours fait la course en tête, mais s'est laissé embarquer dans un tie-break en perdant sa mise en jeu alors qu'il servait pour le set. Il a dominé le jeu décisif en se montrant impeccable au service. Tsonga a eu une nouvelle absence en début de deuxième manche qui lui a coûté un break blanc d'entrée. Mais ce jeu allait être le dernier gagné par l'Américain, complètement débordé en fin de match. Dès 21h00, le deuxième match de la journée opposera l'Espagnol Rafael Nadal (N.2) au Suisse Roger Federer (N.4). Sportfootmagazine.be, avec Belga