La blessure à l'aine dont souffre Andy Murray l'a fortement diminué lors de son premier match du groupe A lundi contre l'Espagnol David Ferrer, un match qu'il a perdu 6-4 et 7-5.

"Quand je me suis réveillé ce (mardi) matin j'avais encore mal. J'ai essayé de chercher des raisons de continuer, mais je n'en ai pas trouvées. Lundi, j'étais vraiment mal sur le court", a expliqué l'Ecossais. "Je n'aime pas déclarer forfait quel que soit le tournoi, et particulièrement pas dans celui-là, mais j'étais obligé de prendre cette décision car je risquais d'aggraver la blessure", a-t-il ajouté. "On a l'impression que l'Open d'Australie est encore loin, mais en fait c'est dans à peine six ou sept semaines et l'intersaison est très importante pour moi".

Le joueur a affirmé qu'aucune opération n'était nécessaire. "C'est une contracture. Ce n'est pas quelque chose de grave, mais j'aurais eu besoin de plus de temps pour récupérer", a-t-il expliqué.

Son remplaçant, Janko Tipsarevic, sera opposé ce mercredi à 15h00 au Tchèque Tomas Berdych (N.7) avant de rencontrer vendredi son compatriote Novak Djokovic (N.1).

Tipsarevic 27 ans a été l'une des révélations de la saison. Classé 49e à l'ATP il y a douze mois (place qu'occupe cette année Xavier Malisse), le Belgradois a gagné quarante places cette année (il est 9e). Il a décroché ses deux premiers titres sur le circuit ATP à Moscou et Kuala Lumpur.

Le Serbe n'est pas un inconnu en Belgique. Il a remporté à deux reprises le tournoi Challenger de Mons en 2006 et 2009.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La blessure à l'aine dont souffre Andy Murray l'a fortement diminué lors de son premier match du groupe A lundi contre l'Espagnol David Ferrer, un match qu'il a perdu 6-4 et 7-5. "Quand je me suis réveillé ce (mardi) matin j'avais encore mal. J'ai essayé de chercher des raisons de continuer, mais je n'en ai pas trouvées. Lundi, j'étais vraiment mal sur le court", a expliqué l'Ecossais. "Je n'aime pas déclarer forfait quel que soit le tournoi, et particulièrement pas dans celui-là, mais j'étais obligé de prendre cette décision car je risquais d'aggraver la blessure", a-t-il ajouté. "On a l'impression que l'Open d'Australie est encore loin, mais en fait c'est dans à peine six ou sept semaines et l'intersaison est très importante pour moi". Le joueur a affirmé qu'aucune opération n'était nécessaire. "C'est une contracture. Ce n'est pas quelque chose de grave, mais j'aurais eu besoin de plus de temps pour récupérer", a-t-il expliqué. Son remplaçant, Janko Tipsarevic, sera opposé ce mercredi à 15h00 au Tchèque Tomas Berdych (N.7) avant de rencontrer vendredi son compatriote Novak Djokovic (N.1). Tipsarevic 27 ans a été l'une des révélations de la saison. Classé 49e à l'ATP il y a douze mois (place qu'occupe cette année Xavier Malisse), le Belgradois a gagné quarante places cette année (il est 9e). Il a décroché ses deux premiers titres sur le circuit ATP à Moscou et Kuala Lumpur. Le Serbe n'est pas un inconnu en Belgique. Il a remporté à deux reprises le tournoi Challenger de Mons en 2006 et 2009. Sportfootmagazine.be, avec Belga