La curiosité grandit en Espagne, où la presse tente de recueillir des informations sur ce joueur que l'on connaît mal dans la Péninsule, étant donné que le football belge y est peu suivi : a-t-il les qualités pour s'imposer dans la Liga, où il sera opposé aux redoutables attaquants du Real Madrid et du FC Barcelone ? Au-delà de la puissance physique, possède-t-il assez de qualités techniques pour assurer une bonne relance ? Ce sont autant de questions que l'on se pose.

Mangala devrait faire l'impasse sur le match de Ligue des Champions contre le FC Zurich, demain, afin de ne pas compromettre ses chances de disputer l'épreuve avec Valence. Le choix du club pourrait osciller entre lui et un autre joueur bien connu du football belge, l'ancien Anderlechtois Nicolas Pareja.

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine

La curiosité grandit en Espagne, où la presse tente de recueillir des informations sur ce joueur que l'on connaît mal dans la Péninsule, étant donné que le football belge y est peu suivi : a-t-il les qualités pour s'imposer dans la Liga, où il sera opposé aux redoutables attaquants du Real Madrid et du FC Barcelone ? Au-delà de la puissance physique, possède-t-il assez de qualités techniques pour assurer une bonne relance ? Ce sont autant de questions que l'on se pose. Mangala devrait faire l'impasse sur le match de Ligue des Champions contre le FC Zurich, demain, afin de ne pas compromettre ses chances de disputer l'épreuve avec Valence. Le choix du club pourrait osciller entre lui et un autre joueur bien connu du football belge, l'ancien Anderlechtois Nicolas Pareja. Daniel Devos, Sport/Foot Magazine