Vincent Kompany a été exclu lors la rencontre de Coupe d'Angleterre entre Manchester City et Manchester United, dimanche dernier. Le capitaine des Citizens s'est vu brandir un carton rouge par l'arbitre Chris Foy à la suite d'un tacle litigieux sur Nani.

Ayant déjà été exclu cette saison, la peine encourue était donc cette fois de quatre rencontres de suspension. Se sentant dans son bon droit, au même titre que bon nombre d'observateurs, Kompany entreprit d'aller en appel de cette décision. Mais mardi, la Fédération anglaise a fait savoir qu'elle confirmait la sanction infligée au capitaine de City.

Ce mercredi, Vincent Kompany a donc réagi à cette annonce par une réflexion, exprimée dans une lettre ouverte postée sur Facebook. "Vince the Prince" y explique qu'il ne partage pas l'interprétation faite par les officiels mais que cela n'est pas grave, "c'est le football et on passe à autre chose".

Kompany poursuit en se demandant "si nous n'allons pas voir surgir une vague sans précédent de cartons rouges dès lors que l'on sanctionne les 'si' et les 'peut-être' ? Va-t-on revoir les preuves vidéo de chaque duel qui aura échappé à la surveillance des officiels ? Se mettra-t-on à imaginer les différents scénarios et conséquences possibles de chaque tacle ?"

Selon Vincent Kompany, "le football anglais peut être fier de sa rudesse, de son fair-play et de ses traditions. C'est pourquoi des centaines de millions de personnes regardent les matches de Premier League et les arbitres ont toujours été un facteur clé de ce succès".

Kompany conclut en précisant qu'il a expressément attendu la confirmation de sa suspension pour s'exprimer afin de ne pas laisser croire qu'il tentait d'utiliser les médias à son profit.

Vincent Kompany va manquer les demi-finales de la Coupe de la Ligue anglaise contre Liverpool (aller le 11 janvier et retour le 25 janvier). Manchester City devra aussi se passer de son capitaine pour les duels en championnat contre Wigan (16 janvier) et Tottenham (22 janvier).

Sportfootmagazine.be

Vincent Kompany a été exclu lors la rencontre de Coupe d'Angleterre entre Manchester City et Manchester United, dimanche dernier. Le capitaine des Citizens s'est vu brandir un carton rouge par l'arbitre Chris Foy à la suite d'un tacle litigieux sur Nani. Ayant déjà été exclu cette saison, la peine encourue était donc cette fois de quatre rencontres de suspension. Se sentant dans son bon droit, au même titre que bon nombre d'observateurs, Kompany entreprit d'aller en appel de cette décision. Mais mardi, la Fédération anglaise a fait savoir qu'elle confirmait la sanction infligée au capitaine de City. Ce mercredi, Vincent Kompany a donc réagi à cette annonce par une réflexion, exprimée dans une lettre ouverte postée sur Facebook. "Vince the Prince" y explique qu'il ne partage pas l'interprétation faite par les officiels mais que cela n'est pas grave, "c'est le football et on passe à autre chose". Kompany poursuit en se demandant "si nous n'allons pas voir surgir une vague sans précédent de cartons rouges dès lors que l'on sanctionne les 'si' et les 'peut-être' ? Va-t-on revoir les preuves vidéo de chaque duel qui aura échappé à la surveillance des officiels ? Se mettra-t-on à imaginer les différents scénarios et conséquences possibles de chaque tacle ?" Selon Vincent Kompany, "le football anglais peut être fier de sa rudesse, de son fair-play et de ses traditions. C'est pourquoi des centaines de millions de personnes regardent les matches de Premier League et les arbitres ont toujours été un facteur clé de ce succès". Kompany conclut en précisant qu'il a expressément attendu la confirmation de sa suspension pour s'exprimer afin de ne pas laisser croire qu'il tentait d'utiliser les médias à son profit. Vincent Kompany va manquer les demi-finales de la Coupe de la Ligue anglaise contre Liverpool (aller le 11 janvier et retour le 25 janvier). Manchester City devra aussi se passer de son capitaine pour les duels en championnat contre Wigan (16 janvier) et Tottenham (22 janvier). Sportfootmagazine.be