LE TALENT TECHNIQUE

Zlatan Ibrahimovic est un surdoué. Il est probablement le joueur de grande taille (1m 95-95kg) le plus fort au monde sur le plan technique. Il possède une maîtrise exceptionnelle de tous les gestes mais, surtout, il est capable d'effectuer et de réussir des enchaînements que beaucoup de joueurs n'oseraient même pas tenter : roulettes, talonnades ou ailes de pigeon (une vraie spécialité-maison). Tout paraît si naturel chez le Suédois que le foot semble un jeu d'enfant avec lui.
...

Zlatan Ibrahimovic est un surdoué. Il est probablement le joueur de grande taille (1m 95-95kg) le plus fort au monde sur le plan technique. Il possède une maîtrise exceptionnelle de tous les gestes mais, surtout, il est capable d'effectuer et de réussir des enchaînements que beaucoup de joueurs n'oseraient même pas tenter : roulettes, talonnades ou ailes de pigeon (une vraie spécialité-maison). Tout paraît si naturel chez le Suédois que le foot semble un jeu d'enfant avec lui. Pour un joueur de son gabarit, le numéro 11 du Milan est d'une très grande mobilité. Sur les longues courses, il développe toute sa puissance avec ou sans ballon. En vitesse de démarrage, il est impressionnant balle aux pieds. Sa maîtrise technique exceptionnelle et ses longues jambes compensent son manque d'explosivité naturelle, qui ne se remarque absolument pas. Il pivote remarquablement en exploitant superbement les réactions de son adversaire direct. L'international suédois est un dribbleur fou, tant sa capacité à éliminer ses adversaires et à se lancer dans des slaloms incroyables est phénoménale. Ses feintes de frappes et ses crochets derrière la jambe d'appui sont légendaires : cette adresse a tendance à prendre ses adversaires à contre-pied. Souvenez-vous de son but avec l'Ajax où il élimine au moins 8 joueurs dans un espace très réduit plein axe. Du grand art ! Il fait preuve d'une très grande adresse devant le but. Il frappe dans toutes les positions et quand on voit les buts qu'il a déjà inscrits de 35 mètres de volée du pied gauche, on peut le qualifier de joueur ambidextre. Il donne l'impression de deviner le comportement du gardien adverse, pouvant alors placer le cuir dans un trou de souris. Avec plus de 200 buts au top niveau, dont plus de 130 dans le Calcio, on peut le considérer comme un vrai buteur. Le joueur, qui est le seul à avoir été transféré 4 fois pour plus de 20 millions d'euros, a trop souvent des réactions et des attitudes indignes d'un footballeur de très haut niveau. A 30 ans, il se comporte encore comme un ado dans une cour de récré. La gifle infligée, il y a 10 jours, au Napolitain Salvatore Aronica, et la carte de rouge qui a suivi en sont encore la preuve. On ne compte plus les altercations avec les adversaires et même les coéquipiers. Son excès d'individualisme, par moments, irrite ses partenaires. Robin van Persie démontre, année après année, des qualités intrinsèques de très haut niveau. Son pied gauche est diabolique et l'élégance de ses gestes fait partie de ses spécificités. Sa vision panoramique lui permet de lire le jeu de façon remarquable et d'exceller dans le passing. Ses enchaînements se font toujours dans le sens du jeu et ses amorties ainsi que ses contrôles sont d'une efficacité redoutable. Son jeu en un temps en combinaisons ou à la finition est exceptionnel. Avec 1m83 et 72 kilos, le numéro 10 d'Arsenal possède un physique élancé. Sa vitesse de course et de démarrage est de bon niveau sans être explosive. Il n'est pas un monstre dans les duels mais sa faculté à se libérer du marquage adverse le place en situation d'éviter le duel physique. Quand, malgré tout, le contact se produit, il utilise très bien les bras, notamment quand il est dos au but. L'international néerlandais est capable d'éliminer plusieurs adversaires sur quelques mètres carrés grâce à sa virtuosité. Il enchaîne sans problème les slaloms des deux pieds mais, comme beaucoup de gauchers, il contourne parfois son deuxième pied en utilisant les crochets extérieur pied gauche. Par contre, en pleine course, sa conduite de balle exceptionnelle, sa puissance et sa qualité technique le rendent quasiment insaisissable. De plus, après le dribble, il enchaîne et dégaine très vite. Il est très adroit dans les 16 mètres et il coupe remarquablement les trajectoires grâce à sa lecture du jeu. Il est capable de devancer l'intervention de son adversaire direct, en se jetant au premier poteau comme un rapace. Ses frappes (en force, enroulées, en foulée ou sur phases arrêtées) sont imprévisibles pour le gardien adverse. Ses reprises de volée sont dévastatrices et ses 170 buts au top niveau font de lui un vrai goleador. A 28 ans, sa lecture du jeu dans le grand rectangle est excellente et il peut donc être efficace sur les deuxièmes ballons aussi. Il se met au service du collectif même si, dans un club comme Arsenal, c'est une évidence. Il évolue souvent seul devant et ce rôle lui convient car il y garde plus de fraîcheur pour les tâches offensives. En perte de balle, il se contente de couper les angles. En possession, en situation de contre-attaque, il conserve très bien le ballon pour permettre au bloc-équipe de remonter. Quant à son caractère, ses frasques sont beaucoup moins nombreuses que celles d'Ibra.