Elu Joueur de l'Année en 2000 alors qu'il portait le maillot d'Anvers, Yves Dupont avait choisi d'émigrer à Bree l'été dernier suite à l'éclatement d'Ypres pour raisons financières. Après des débuts difficiles, il a trouvé ses marques.
...

Elu Joueur de l'Année en 2000 alors qu'il portait le maillot d'Anvers, Yves Dupont avait choisi d'émigrer à Bree l'été dernier suite à l'éclatement d'Ypres pour raisons financières. Après des débuts difficiles, il a trouvé ses marques.Yves Dupont: C'est vrai. En raison de l'aménagement de la nouvelle salle, nous avons dû disputer nos quatre premières rencontres à l'extérieur. Ce ne fut pas évident. En outre, Melvin Watson a souffert du dos. Une opération fut nécessaire. Donald Hand a été engagé comme intérimaire, mais c'est un jeune joueur et on ne pouvait pas attendre de lui qu'il fasse oublier notre distributeur américain du jour au lendemain. Depuis que Melvin Watson est de retour, l'équipe tourne beaucoup mieux. A Bree, c'est très simple: lorsque Melvin carbure à plein rendement, il entraîne tout le groupe dans son sillage. En effet. Durant les premiers mois, j'ai rencontré quelques problèmes d'adaptation. Je pense que c'est normal. Je venais de passer quatre saisons en compagnie des mêmes joueurs: Michael Huger, Roger Huggins, Louis Rowe... Avec le temps, on avait fini par se trouver les yeux fermés. En outre, Bree évolue dans un style particulier: l'équipe pratique un jeu très rapide où les tirs extérieurs font souvent la différence. Le coach a mis au point un certain nombre de phases de jeu qui permettent de mieux impliquer les pivots dans les combinaisons. Cela commence à porter ses fruits.En principe, Ostende et Charleroi demeurent les deux meilleures équipes du championnat. Leur participation à l'Euroligue leur a aussi conféré une grande expérience. La troisième place me semble le maximum que nous puissions atteindre. Si une bonne proposition émanant de l'étranger devait me parvenir, je ne cracherais pas sur l'occasion. A 27 ans, c'est sans doute l'âge idéal. Mais je ne suis pas réfractaire à l'idée de prolonger mon contrat à Bree. Je suis de plus en plus apprécié dans le Limbourg. Le club voudrait conclure l'accord le plus rapidement possible. De mon côté, je préfère attendre encore un peu, histoire de voir si le club sera européen.