TACTIQUE

La direction de Berne est parvenue à conserver la quasi totalité de l'équipe championne la saison passée. Le club possède en Nsame et Siebatcheu deux avants qui ne connaissent que trop bien le chemin du but. Mambimbi et Elia savent également comment tromper un gardien. Toutefois...

La direction de Berne est parvenue à conserver la quasi totalité de l'équipe championne la saison passée. Le club possède en Nsame et Siebatcheu deux avants qui ne connaissent que trop bien le chemin du but. Mambimbi et Elia savent également comment tromper un gardien. Toutefois, Nsame est indisponible pour une période indéterminée, en raison d'une déchirure du tendon d'Achille. Pour compenser cette absence, les Young Boys comptent sur le Français Kanga (23 ans), transféré gratuitement de Kayserispor, en Turquie. Les Young Boys procède en 4-4-2 à plat. Les attaquants ne sont pas les seuls à trouver le chemin des filets: le Suisse Fassnacht, posté à droite de l'entrejeu, a marqué quinze buts la saison dernière. Il vaut donc mieux le tenir à l'oeil. La défense est solide également: la saison passée, Berne a encaissé moins d'un but par match en moyenne, en Super League helvétique. Bon, évidemment, en Suisse, les attaquants adverses ne s'appellent pas Cristiano Ronaldo... Jordan Siebatcheu en est à sa deuxième saison aux Young Boys, qui l'ont transféré à titre définitif après l'avoir loué à Rennes. Avec quinze buts au cours de sa première saison, le Franco-Américain a convaincu le club suisse. De plus, il a joué un rôle important dans la qualification pour la Ligue des Champions: au cours des six matches de qualif', il a fait trembler les filets trois fois et délivré un assist.