Le samedi 13 octobre, j'avoue avoir préféré le direct du France-Angleterre ovale à celui du Belgique-Finlande sensé tourner plus rond... et nombre d'entre vous aussi. Si si, mon petit doigt me l'a dit ! Mais moi au moins, ce patriotisme indéfectible qui me noue les tripes m'avait fait prendre soin d'enregistrer les Diables, lesquels ont ainsi pu surgir de mon magnéto dès le lendemain à l'aube ! Enfin, s urgir, c'est beaucoup dire, disons qu'ils ont presté et que je me suis farci les 90' pour un 0-0 final permettant de poursuivre paisiblement, moroses et endormis, notre route vers l'élimination : alors qu'une défaite nous aurait poussés à en remettre une couche question acrimonie...
...

Le samedi 13 octobre, j'avoue avoir préféré le direct du France-Angleterre ovale à celui du Belgique-Finlande sensé tourner plus rond... et nombre d'entre vous aussi. Si si, mon petit doigt me l'a dit ! Mais moi au moins, ce patriotisme indéfectible qui me noue les tripes m'avait fait prendre soin d'enregistrer les Diables, lesquels ont ainsi pu surgir de mon magnéto dès le lendemain à l'aube ! Enfin, s urgir, c'est beaucoup dire, disons qu'ils ont presté et que je me suis farci les 90' pour un 0-0 final permettant de poursuivre paisiblement, moroses et endormis, notre route vers l'élimination : alors qu'une défaite nous aurait poussés à en remettre une couche question acrimonie... Merci donc à ce ref de Chypre, sans lequel la défaite eût été claire et nette. Car rappelez-vous, les pauvres Finlandais se sont vu annuler un premier but (annulable mais qui n'aurait choqué personne) puis un second (pas annulable du tout), avant d'être sifflés en toute fin de match pour un hors-jeu inexistant au moment de conclure : si ça nous était arrivé à NOUS, dans un match où NOUS gardions des chances de qualif, cet arbitre aurait été catalogué clown et clone de Collina pour l'éternité ! Cette nouvelle désillusion serait due aux pommes de terre : j'ai en effet lu que le champ de patates bruxellois aurait rendu la technique belge impuissante face à l'athlétisme finlandais. Même que selon Vincent Kompany, sur pareil terrain, ni Kaka ni Ronaldinho ne seraient parvenus à être bons ! Wa-wa-wa, l'excuse des crompires me fait trois fois rire. D'abord parce qu'on se la pète drôlement (alors que, vu notre classement, on ferait mieux de la jouer profil bas) en s'imaginant évoluer dans des sphères de haute technicité étrangères aux Finnois, prétentieusement rangés par nous dans la catégorie des rustauds du foot. Ensuite parce que, depuis que le foot est foot, l'argument de la qualité de la surface de jeu est utilisé dans tous les sens selon que cela arrange un protagoniste ou l'autre. L'un joue mal sur un mauvais terrain ? On prétend dans les journaux qu'un billard lui aurait permis de mieux étaler ses qualités... Mais quand un autre l'emporte sur un terrain tout bosselé par le gel, on lit aussi que seul un virtuose de son acabit pouvait arriver à domestiquer le cuir dans pareil contexte défavorable... Va-t-en savoir. Enfin quatre jours plus tard, comme nous avions battu l'Arménie, personne, comme par hasard, n'a plus parlé des patates du Stade Roi Baudouin ! Moussa Dembele and Co étaient-ils devenus soudain plus techniques encore que Kaka et Ronaldinho... ou seulement plus athlétiques que des Arméniens dès lors anémiques ? Va-t-en savoir. Ce que je sais, c'est que nous avons été dans nos petits souliers durant une mi-temps, puis que nous n'avons même plus eu de souliers du tout entre la 45ème et l'heure de jeu : au point que même Georges Grün la sentait saumâtre et catastrophait ! Puis soudain, l'éclaircie, l'apparition, le miracle : un streaker surgit de nulle part, comme la Vierge à Lourdes face à Bernadette Soubirous ! Et les Diables s'emballent : il suffit donc qu'une petite quéquette à l'air libre leur trottine sous le nez durant 20 secondes, et ces coincés-là te scorent 3 goals en 30 minutes ! Faudra jamais oublier ça, René, jamais ! Faut que la Fédé propose un contrat à ce mec, quitte à prendre sur le montant de renouvellement du tien (des deux tiens) ! Faut prendre ce tout nu dans nos bagages en Pologne, en Azerbaïdjan, et durant toute la campagne de qualif pour le Mondial 2010 ! Faut le mettre sur le banc : et à chaque fois que ça sent l'oignon, on le lâche à poil sur la pelouse pour inverser la vapeur, y'a pas de sotte tactique, seule la victoire est belle ! Okay ? Nous sommes sur la bonne voie. Au point que puisque l'Arménie, pour raisons politiques qui m'ont échappé, ne jouera finalement pas ses deux matches contre l'Azerbaïdjan, il est fort probable que nous arrivions à la coiffer sur le fil pour assurer notre 5e place de ce groupe ! Nous terminerons alors devant l'Arménie ! Et nous serons même les seuls de ce groupe à avoir pu prendre 6 points sur 6 à l'Arménie ! Ce n'est pas rien, René, c'est même la meilleure preuve de notre supériorité intrinsèque, tout le reste ne fut que malchance à foison ! Si tu veux poursuivre avec les Diables, pense à placer ce 6/6 dans ton argumentaire à François De Keersmaecker... Et bonne merde pour la suite. * Patates en wallon de Liègepar bernard jeunejean