Ce 14 décembre, les journalistes belges désigneront le numéro 1 de l'année dans de nombreuses catégories : homme, femme, coach, équipe, révélation, handisport. Le clou de ce Gala du Sport sera bien entendu la proclamation du plus prestigieux des trophées, celui de " Sportif de l'Année ". Jacky Ickx a remporté méritoirement cette distinction en 1982 et je me souviens l'avoir rencontré chez lui (photo) durant les " golden eighties ". Jacky était déjà une légende du sport automobile qu'il maîtrisa dans de nombreuses spécialités (cours...

Ce 14 décembre, les journalistes belges désigneront le numéro 1 de l'année dans de nombreuses catégories : homme, femme, coach, équipe, révélation, handisport. Le clou de ce Gala du Sport sera bien entendu la proclamation du plus prestigieux des trophées, celui de " Sportif de l'Année ". Jacky Ickx a remporté méritoirement cette distinction en 1982 et je me souviens l'avoir rencontré chez lui (photo) durant les " golden eighties ". Jacky était déjà une légende du sport automobile qu'il maîtrisa dans de nombreuses spécialités (courses de côtes, F1, endurance et, plus tard Paris-Dakar) pour se composer un palmarès XXL. En endurance, par exemple, Ickx a tout gagné sur tous les circuits du monde : 24 h de Spa, 6 h de Watkins Glen, 1000 km du Nürburgring, 12 h de Sebring, 24 h du Mans (1969, 75, 76, 77, 81, 82), etc. Il a atteint la perfection sur le circuit de la Sarthe. Et à ce propos, Ickx nous précisa : " Que retiendra-t-on plus tard de ma carrière ? Mes huit victoires en Grand Prix de F1 ? Mes deux titres de vice-champion du monde dans cette même catégorie ? Non, on se souviendra avant tout de mes différents succès aux 24 h du Mans. Le commun des mortels a retenu mes prestations sur ce circuit dans des conditions souvent difficiles. Jacky Ickx est l'homme du Mans, l'homme de la pluie, l'homme qui prend bon nombre de relais pour mener son aventure sarthoise à bon port. " Même si Tom Kristensen a remporté neuf éditions de la célèbre course française, Ickx est et restera à jamais " Monsieur Le Mans ". Durant sa longue carrière au top niveau (1963-1985), il se soucia beaucoup de la sécurité et de la préparation physique des coureurs. En 1969, il s'opposa au dangereux départ en épi au Mans, traversa calmement la piste à pied, attacha soigneusement sa ceinture de sécurité, s'élança bon dernier mais gagna la course. A propos de condition physique, il précisait en 1981 : " Il est indispensable de s'aligner au départ d'une course en pleine possession de ses moyens physiques : aujourd'hui plus encore qu'hier. Je fais tout ce qui est possible pour détenir constamment une excellente condition physique. Je ne bois pas, je ne fume pas. Je fais beaucoup de vélo, même dans les Pyrénées. " Ce gentleman, grand ami d'Eddy Merckx (70 ans le 7 juin prochain), mari de la chanteuse d'origine burundaise Kadja Nin, fêtera ses 70 ans le 1er janvier. Une exposition est consacrée du 6 décembre 2014 au 21 juin 2015 à ces deux septuagénaires, ces champions hors catégorie : " Eddy Merckx-Jacky Ickx The Exhibition ", Trademart square de l'Atomium, Bruxelles, de 10 h à 18 h sauf les mercredis. Prix : à partir de 10 euros. Autres infos : www.merckx-ickx.be. ?PAR PIERRE BILIC