COACH : Nuno Espirito Santo - Por, 28/01/1974

Il était dans le but du Portugal aux Jeux olympiques d'Atlanta (1996), que son équipe a terminés à la quatrième place.
...

Il était dans le but du Portugal aux Jeux olympiques d'Atlanta (1996), que son équipe a terminés à la quatrième place. Il a joué à Guimaraes et est devenu le premier client de Jorge Mendes, le fameux manager (Gestifute) qui allait le faire embaucher au Deportivo La Corogne en 1997. Avec l'aide de Mendes, il a procédé à une invasion portugaise à Wolverhampton : huit joueurs et quatre portugais. Cutrone (AC Milan, Ita), Vallejo (Real Madrid, Esp). Costa (Leeds United), Ebanks-Landell (Shrewsbury Town), Hause (Aston Villa), Ruddy (Ross County, Sco), Zyro (Korona Kielce, Pol). Raul Jimenez est entré dans l'histoire mexicaine en 2012 en remportant la médaille d'or olympique dans une finale de rêve contre le Brésil. Il jouait encore dans son pays. En 2014, après son titre avec l'América, il a été transféré par l'Atlético Madrid. L'avant-centre ne s'est pas imposé -il n'a trouvé le chemin des filets qu'une seule fois- et Diego Simeone l'a prié de partir. Il a tenu le rôle principal d'un véritable feuilleton, quand le manager Jorge Mendes a empêché son transfert à West Ham pour le caser au Benfica. Il a retrouvé sa meilleure forme au Portugal mais il continuait à rêver de la Premier League. Il a pu enfiler le maillot des Wolves, qui l'ont transféré à titre définitif, pour 38 millions, compte tenu de ses 17 buts et 8 assists la saison passée.