" Nous concrétisons un rêve fou ". Dave Whelan, le président de Wigan Athletic, était fou de joie après la promotion. Il y a huit ans, son équipe évoluait encore à l'échelon le plus bas du football professionnel anglais. Il y a trois ans, Wigan était le numéro 10 de la Second Division (D3).
...

" Nous concrétisons un rêve fou ". Dave Whelan, le président de Wigan Athletic, était fou de joie après la promotion. Il y a huit ans, son équipe évoluait encore à l'échelon le plus bas du football professionnel anglais. Il y a trois ans, Wigan était le numéro 10 de la Second Division (D3). Ce millionnaire de 67 ans, dont on estime la fortune à 400 millions d'euros, a lui-même été un bon footballeur mais sa carrière s'est achevée le 7 mai 1960, pendant la finale de la Cup entre les Blackburn Rovers et les Wolverhampton Wanderers. Défenseur de Blackburn, qui allait perdre 3-0, il s'est fracturé la jambe. Avec la prime d'assurance de 645 euros, Whelan a décidé d'acheter un emplacement de marché. Il a connu un tel succès qu'il a lancé une affaire de sport, JJB Sports, à Wigan, affaire devenue une des plus grandes marques sportives de Grande-Bretagne. JJBS compte actuellement 430 sites et son propriétaire a donc fait fortune. En février 1995, Whelan a acquis The Latics. Ce n'était alors qu'une équipe de bas de classement de l'ancienne Third Division. Sous la férule de Whelan, elle a entamé sa remontée. Whelan a fêté son premier succès un an après son arrivée, le club s'emparant du premier titre de son histoire. Wigan termina avec autant de points que Fulham mais s'imposa grâce aux résultats de leurs duels directs. Ensuite, Wigan a échoué trois fois de suite dans les playoffs. En 2003, il a enfin passé ce cap. Septième en 2004, il a réussi à franchir une étape supplémentaire cette saison. A la base de chaque succès, Paul Jewell, qui dirige l'équipe depuis 2001 et qui avait auparavant tâté de la Premier League avec Bradford. Whelan espère placer Wigan dans le ventre mou. L'homme d'affaires, qui a déjà injecté 110 millions d'euros dans le club depuis son arrivée, a l'intention de rouvrir son portefeuille. " Nous allons consacrer de 15 à 50 millions d'euros aux transferts ", a déclaré le fier président. (F. Vanheule) ARSENAL a gagné sa dixième Cup. Il a battu Manchester United 5-4 aux tirs au but. Paul Scholes est le seul à avoir raté son tir. C'est la première fois qu'on n'a pas marqué de but dans le temps réglementaire. Les replays ont été abolis en 1993. DAVID MOYES (Everton) est élu Entraîneur de l'Année par l'association des entraîneurs de la Premier League (LMA). Il a été préféré à JoséMourinho (Chelsea) et Rafael Benitez (Liverpool). Frank Lampard (Chelsea) a été élu Joueur de l'Année par la presse anglaise. FIRST DIVISION. Preston North End (vainqueur de Derby County) et West Ham (plus fort qu'Ipswich) joueront la finale des playoffs à Cardiff le 30 mai. EVERTON a transféré le médian gallois Simon Davies (25 ans) de Tottenham pour 5,8 millions d'euros. YAKUBU AIYEGBENI (22 ans), l'avant nigérian, quitte Portsmouth pour Middlesbrough. Il coûte 11,4 millions d'euros. TEDDY SHERINGHAM (39 ans) n'est pas encore usé. L'avant de West Ham, auteur de 20 buts en 33 matches, a été élu meilleur joueur de la First Division. ASTONVILLA a enrôlé le défenseur nord-irlandais Aaron Hughes (25 ans) pour trois saisons. Il vient de Newcastle pour 1,5 million d'euros, tandis que Patrick Berger vient librement de Portsmouth pour deux saisons. BUTEURS : 1. Henry (Arsenal) 25 buts ; 2. Johnson (Crystal Palace) 21 ; 3. Pires (Arsenal) 14 ; 4. Lampard (Chelsea), Hasselbaink (Middlesbrough), Yakubu (Portsmouth), Defoe (Tottenham) 13. F.Vanheule