Les Britanniques n'ont pas seulement gagné les trois grands tours avec trois coureurs différents mais les cinq derniers -avec le Tour et la Vuelta 2017, par Chris Froome). Ce sont deux premières. Or, il y a treize ans, le Giro 2005 ne comptait que deux participants britanniques, Charly Wegelius, 46e, et Bradley Wiggins, 123e, la Vuelta un seul, Wegelius, 60e. Il n'y en avait aucun au Tour de France.
...