Allons droit au fait. Contrôler ses dépenses japonaises est possible de diverses manières. Par exemple, le lunch est l'occasion de vous bourrer pour le reste de la journée. Vous pouvez manger pour 500 à 750 yens (4,3 à 6,4 euros) dans les Yoshinoya, une chaîne japonaise de fast-foot. Et pas mal du tout, en plus. Vous recevez un bol de riz avec diverses sauces. L'eau et le thé sont gratuits. Il faut essayer. McDonalds est encore moins cher qu'en Belgique. Pour 100 yens (0,85 euro),...

Allons droit au fait. Contrôler ses dépenses japonaises est possible de diverses manières. Par exemple, le lunch est l'occasion de vous bourrer pour le reste de la journée. Vous pouvez manger pour 500 à 750 yens (4,3 à 6,4 euros) dans les Yoshinoya, une chaîne japonaise de fast-foot. Et pas mal du tout, en plus. Vous recevez un bol de riz avec diverses sauces. L'eau et le thé sont gratuits. Il faut essayer. McDonalds est encore moins cher qu'en Belgique. Pour 100 yens (0,85 euro), vous avez un hamburger ou un cheeseburger (120 yens). Un menu coûte de 500 à 600 yens. A faire. Le Keitan Sushi est également excellent tout en étant bon marché. En moyenne 150 yens (1,28 euro) pour deux sushis sur une assiette. Dix suffisent à vous remplir l'estomac. Le thé est gratuit. Keitan Sushi est un de ces restaurants où les plats défilent sous votre nez, sur tapis roulant. Vous prenez le plat de votre choix. Ensuite, on compte les assiettes et vous payez à la caisse. Il existe de nombreux restaurants où vous pouvez obtenir de délicieux lunches pour une somme allant de 1.000 à 1.200 yens (8,57 à 10,28 euros). Cher, l'alcoolC'est toutefois sans compter l'alcool. En moyenne, vous devez compter sur 600 à 900 yens pour une bière japonaise, au restaurant ou dans un bar. Jusqu'à 1.400 yens (12 euros) pour une Duvel.Vous pouvez évidemment acheter une canette de bière japonaise dans un supermarché ou un drugstore. Elle coûtera environ 250 yens. On peut aussi y trouver du gin, du whisky et de la vodka, à des prix plus intéressants qu'en Belgique. Comparez les prix! Vous pouvez acheter un JW Red Label pour 1.300 yens mais beaucoup de magasins demandent jusqu'à 2.200 yens. Essayez aussi le saké, chaud et froid. Il n'est pas cher et délicieux.Par contre, consommer un whisky à l'hôtel ou dans un bar peut revenir aussi cher qu'acheter une bouteille dans un magasin. Insistez pour qu'on vous resserve, sans le porter sur votre addition car on vous verse une quantité parfaitement dérisoire. Avec beaucoup de glace. Apprenez à dire: Kozinashi (sans glace). Evitez les taxis!Les taxis sont horriblement chers. Partager une auto à trois ou à quatre fait diminuer l'addition mais quand même. A Tokyo et à Yokohama, utilisez les transports publics. Ils sont d'excellente qualité et pas chers.Les Belges consomment traditionnellement peu de riz. Une bonne nouvelle: les Japonais font d'excellentes frites. Passez le seuil d'un Izikaya, une taverne japonaise, et vous pourrez désigner ce que vous voulez manger grâce aux photos. Je ne peux toutefois en dire autant de la mayonnaise. Il faut s'adapter, les gars!