Il pourrait écrire un livre sur les aventures de Vitesse. En 2000, Tim Cornelisse pensait avoir trouvé un club ambitieux et stable mais des malversations financières assorties d'une gestion trop audacieuse ont failli précipiter la fin du club de Arnhem. Celui-ci a oublié ses rêves européens. Il ne songe plus qu'à sa survie, ce qui semble très difficile avec un groupe jeune.
...

Il pourrait écrire un livre sur les aventures de Vitesse. En 2000, Tim Cornelisse pensait avoir trouvé un club ambitieux et stable mais des malversations financières assorties d'une gestion trop audacieuse ont failli précipiter la fin du club de Arnhem. Celui-ci a oublié ses rêves européens. Il ne songe plus qu'à sa survie, ce qui semble très difficile avec un groupe jeune. Au terme du premier tour, le bilan est très maigre. Fut un temps où le statut de Vitesse l'obligeait à se mêler à la lutte pour les places européennes. En 2003, le club est dans la cave de la Holland Casino Eredivisie. Cornelisse n'a vécu pareil scénario qu'à une seule reprise, avec le RKC Waalwijk. " Peu avant la trêve, nous étions tout en bas ", se souvient le solide défenseur dans les colonnes de VI. Le revoilà dans une équipe menacée par la descente. Les symptômes sont identiques. " Tout se met contre vous quand vous perdez souvent. Quand vous gagnez, l'ambiance est euphorique, tout devient facile et vous êtes en confiance ". " Qualitativement, nous ne sommes pas à notre place mais nous ne parvenons pas à nous exprimer. Nous avons déjà montré plusieurs fois que nous savions jouer ", poursuit le capitaine, L'équipe a un avantage : on n'attend aucun miracle, après les chocs encaissés depuis quelques années. " Le club est plus réaliste ", affirme Cornelisse. Vitesse n'est pourtant pas un club monotone. " Il vit. On me l'avait dit quand j'ai signé. Maintenant, il est devenu un peu plus calme ". Cornelisse n'a que 25 ans mais il est une des figures de proue de l'équipe. " J'essaie d'être un modèle. C'est ce qu'on attend du capitaine ". Les responsabilités ne l'effraient pas. Le sort de son employeur le préoccupe. " Nous devons vraiment nous battre. Je ne pense qu'à ça ". (F. Vanheule) ROB BAAN a quitté avec effet immédiat son poste de directeur technique de Feyenoord. Bert van Marwijk partira en fin de saison. ROBERT MAASKANT, actuellement au RBC, entraînera sans doute Willem II la saison prochaine. Il y est en balance avec Jan Olde Riekerink (ex-Gand, à Emmen). ARJEN ROBBEN (19 ans, PSV) a rejoint Manchester United. On lui a fait visiter les lieux et il a eu un entretien avec Sir Alex Ferguson. L'ailier gauche doit succéder à Ryan Giggs. TARIK OULIDA (29 ans, ex-Ajax) et Regillio Simons ont une semaine pour obtenir un contrat à ADO La Haye. Marco Gentile, un ancien joueur du club, rejoint le staff technique. GERT-JAN VERBEEK succèdera à Foppe de Haan à Heerenveen la saison prochaine. Il a signé pour deux ans. BUTEURS : 1. Kezman (PSV) 15 buts ; 2. Elkhattabi (AZ) 10 ; 3. Ibrahimovic (Ajax) 8 ; 4. John (Twente), Kuijt (Feyenoord) 7.F. Vanheule