Si des transferts sont longs à se dessiner, celui d' AlbertoGilardino (26 ans, 1,84m, 76 kg) a été réglé en deux temps trois mouvements. Le départ de l'attaquant était annoncé depuis le 19 mars après la défaite (1-2) face à la Sampdoria. Les faits : suite à un contact avec le défenseur adverse ChristianMaggio, Kaka se blesse ; pour le remplacer CarloAncelotti fait appel à Alberto... Paloschi, un jeune garçon de 18 ans. Gilardino, qui s'était levé pour écouter les consignes, a compris qu'il était temps d'aller voir ailleurs. La Fiorentina a directement proposé 14 millions à Milan et un bail de cinq ans au joueur avec 650.000 euros de fixe par an.
...

Si des transferts sont longs à se dessiner, celui d' AlbertoGilardino (26 ans, 1,84m, 76 kg) a été réglé en deux temps trois mouvements. Le départ de l'attaquant était annoncé depuis le 19 mars après la défaite (1-2) face à la Sampdoria. Les faits : suite à un contact avec le défenseur adverse ChristianMaggio, Kaka se blesse ; pour le remplacer CarloAncelotti fait appel à Alberto... Paloschi, un jeune garçon de 18 ans. Gilardino, qui s'était levé pour écouter les consignes, a compris qu'il était temps d'aller voir ailleurs. La Fiorentina a directement proposé 14 millions à Milan et un bail de cinq ans au joueur avec 650.000 euros de fixe par an. Il est difficile de comprendre pourquoi l'histoire d'amour entre Milan, qui avait déboursé 24 millions, et Gilardino n'a jamais pris. Pourtant, tous les éléments semblaient réunis quand, durant l'été 2005, le vice-meilleur buteur du championnat (23 buts avec Parme, équipe mal classée, pour 24 à CristianoLucarelli) débarqua à Milanello. Il était aussi le leader de l'équipe d'Italie Espoirs championne d'Europe et de l'équipe olympique médaille de bronze en 2004. La première saison rossonera de Gilardino a pourtant été bonne : il a inscrit 17 buts soit deux de moins qu' AndriyShevchenko. Ce n'était pas un hasard si Marcello Lippi l'a amené à la Coupe du Monde 2006. Au début du championnat suivant, Gilardino n'a pas multiplié les beaux gestes mais toute son équipe ramait. L'avant n'a jamais été apprécié par le public qui l'a même sifflé suite à une erreur (grossière, il est vrai) au début du dernier championnat alors qu'il pardonnait tout à d'autres joueurs, notamment au gardien Dida. Gilardino traversait une mauvaise période et ne s'en est pas caché, expliquant que ses problèmes conjugaux l'empêchaient de se concentrer complètement. Le professionnalisme et la correction du joueur n'ont jamais été mis en cause. Ainsi, il n'a pas affiché la moindre animosité (pourtant il avouera qu'il en avait gros sur la patate) quand, le 27 janvier dernier, Ancelotti l'a fait monter au jeu à la 89e alors que Milan menait 2-0 face à Genoa. Le 20 juillet, pour clôturer la première partie du stage dans les Dolomites, la Fiorentina a rencontré Vérone : 1-1 grâce à un but de son nouvel attaquant aligné seul en pointe. Du coup, Gilardino a refait le geste du violoniste qu'on ne lui avait plus vu réaliser depuis longtemps. Reste évidemment à confirmer, notamment en Ligue des Champions : vu les investissements effectués, la Fiorentina ne peut se permettre de rater les poules. Et cela n'est possible que si Gilardino a retrouvé toute sa concentration. Pour ce qui est du côté sentimental, il se sent bien avec Alice et est l'heureux papa d'une petite Ginevra (5 mois). PHILIPPE MEXES, le défenseur de Rome, a vécu jeudi dernier une nuit d'enfer. Alors qu'il était en stage, le Français a reçu vers 23 h 30, un coup de fil de son épouse Carla qui lui annonçait qu'elle avait été victime d'un vol de voiture et d'un kidnapping alors qu'elle revenait d'une sortie avec des amies. Selon la police, pendant qu'elle rentrait son fils Enzo (4 ans), qui s'était endormi, deux bandits lui ont arraché les clés du véhicule dans lequel se trouvait également sa petite Eva (2 ans). Cette présence a probablement incité les voleurs à abandonner la Mercedes un peu plus loin. Entre l'appel à la police et le moment où la petite fille a été retrouvée, toujours endormie, se sont écoulés 20 minutes effrayantes. LA LAZIO a engagé deux joueurs : l'arrière droit de Lille, StephanLichtsteiner (24 ans) et le médian de Saragosse, Matuzalem (28 ans). L'international suisse a signé un contrat de quatre ans tandis que le Brésilien a été prêté pour une saison. RONALDINHO a boosté la vente des maillots du Milan. En moins d'une semaine, les supporters en ont commandé 11.000. Ces tuniques ne porteront pas le numéro 10 mais le 80, l'année de naissance du médian. Le Brésilien aurait préféré garder le numéro qu'il porte depuis toujours, d'autant qu'il fait partie du logo de sa ligne de vêtements " R10 " mais finalement celui-ci restera sur le dos de ClarenceSeedorf. Depuis son arrivée voici 23 ans, la direction a pour tradition de ne pas demander à un joueur de changer de numéro, surtout depuis la libéralisation survenue en 1995. GABYMUDINGAYI a rejoint le FC Bologne, qui retrouve la D1 après trois saisons en D2. Le club de l'Emilie-Romagne aurait versé 6 millions à la Lazio, club que le Diable Rouge avait rejoint en 2004. FRANCESCO TOTTI a une cote d'enfer auprès du public et celle-ci a encore augmenté le week-end dernier grâce à Ariel, un labrador de 2,5 ans. En effet, ce chien dont le propriétaire n'est autre que le capitaine gialorosso fait partie des 27 unités canines mises à la disposition de la police de la mer et a sauvé sa première personne, une jeune fille de 23 ans qui était en train de se noyer. NICOLAS RIBAUDO