Vous commentez les plus grands matches du football européen mais, vu que tout le monde n'a pas un abonnement foot sur Belgacom, vous avez perdu l'exposition que vous apporte la RTBF. Est-ce que c'est redevenu facile de faire vos courses ?

(il rit) Aucun problème, je sors avec mes lunettes de soleil et je mets des vêtements qui cachent mon visage ! Plus sérieusement, l'exposition est relative et ce n'est pas ce que je recherche. Je travaille en Belgique francophone, ce n'est pas la France ou l'Angleterre. Mon but est de prendre du plaisir et en donner aux gens, tout en restant indépendant et objectif.
...

(il rit) Aucun problème, je sors avec mes lunettes de soleil et je mets des vêtements qui cachent mon visage ! Plus sérieusement, l'exposition est relative et ce n'est pas ce que je recherche. Je travaille en Belgique francophone, ce n'est pas la France ou l'Angleterre. Mon but est de prendre du plaisir et en donner aux gens, tout en restant indépendant et objectif. Commenter un match de Coupe du Monde reste un rêve. Pas forcément une rencontre des Diables, même si cela représenterait un aboutissement ultime. Mais je suis jeune et j'ai le temps. Je suis heureux que la RTBF ait récupéré les droits. Je n'ai pas ressenti de frustration quand j'ai regardé le mondial brésilien sur la RTBF mais l'envie était là. En même temps, j'avais commenté 135 matches sur la saison, soit un tous les trois jours, et j'étais bien content d'avoir quelques semaines de vacances. De plus, Michel Lecomte ne m'a pas non plus appelé ! (il rit)Ouille ouille ouille ! Si je ne veux pas m'ennuyer, je prends Alex Teklak car il parle beaucoup. Si je veux rigoler et connaître des anecdotes sur le milieu du foot, ce sera Khalilou Fadiga. S'il y a un terrain de tennis, je choisis Thomas Chatelle ou Johan Walem car ils jouent bien ! (il rit) Je trouve qu'on a la meilleure équipe de consultants. Beaucoup de profils se complètent bien, avec des gars qui partagent leur vécu, qui préparent les matches avec minutie, etc. Ils sont humbles et, quand on part avec eux plusieurs jours à l'étranger, on sait que cela va bien se passer. Oula, je compte encore vivre très longtemps et suivre beaucoup de matches, hein ! Je prends le nouveau Wembley, avec une finale de Coupe du Monde Belgique-Italie. Ou alors un Brésil-Argentine au stade Maracanã. Un duel qui me fait fantasmer, c'est le Superclasico argentin River Plate-Boca Juniors. Mais je ne pense pas que Proximus compte investir prochainement dans ce championnat ! PAR SIMON BARZYCZAK" Nous avons la meilleure équipe de consultants. "