D'habitude, les Jeux d'hiver étaient diffusés dans un relatif anonymat. Qu'est-ce qui explique ce revirement ?

Le contingent belge est plus important que d'habitude. Deux athlètes, Seppe Smits et Bart Swings, ont des chances de médaille. Nous sommes conscients que les Jeux d'été attirent plus de public mais il y avait une volonté de mettre en avant l'Olympiade d'hiver, qui est sur notre chaîne depuis toujours, un peu comme on l'a fait avec les Paralympiques au travers de larges reportages. Cela fait partie des missions du service public.
...

Le contingent belge est plus important que d'habitude. Deux athlètes, Seppe Smits et Bart Swings, ont des chances de médaille. Nous sommes conscients que les Jeux d'été attirent plus de public mais il y avait une volonté de mettre en avant l'Olympiade d'hiver, qui est sur notre chaîne depuis toujours, un peu comme on l'a fait avec les Paralympiques au travers de larges reportages. Cela fait partie des missions du service public. Il n'y aura pas de présentation en plateau depuis Bruxelles. La priorité sera donnée au direct. Nous ne tiendrons pas l'antenne toute la journée, la diffusion sera organisée en fonction des événements. Entre deux et quatre disciplines seront programmées chaque jour. Nous ne serons pas à Sotchi mais beaucoup de journalistes travailleront sur l'événement : Pierre Robert (ski alpin), Pierre Deprez (patinage artistique), Kevin Paepen (patinage de vitesse), Benjamin Deceuninck (hockey), Martin Weynants (biathlon, saut à ski et skin de fond), Hervé Gilbert (bobsleigh). David Bertrand commentera les cérémonies d'ouverture et de clôture à mes côtés. Il s'est déjà rendu à Sotchi, il a l'habitude de réaliser des reportages sur les sports d'hiver et il s'occupera du ski acrobatique et du snowboard. Chaque journaliste sera accompagné d'un consultant spécialiste d'une discipline (Dan Gagnon pour le hockey, Anthony Grevisse pour le patinage artistique,...). Le but sera d'expliquer les spécificités de pratiques moins connues comme le short-track ou le half-pipe. Des capsules explicatives seront aussi proposées au public tout au long de la compétition. Chaque jour, Christophe Delstanches animera un journal des Jeux dans le JT de 13 h. Nous devrions récupérer des interviews d'athlètes belges via la VRT qui envoie une équipe sur place. Nous y sommes attentifs. Avant les Jeux, la RTBF a envoyé un journaliste sur place, Frédéric Gersdorff, qui a décrypté les enjeux politiques et écologiques et qui est intervenu dans le JT. Ces thématiques ne seront pas oubliées dans des rendez-vous tels que le Week-end Sportif ou la cérémonie d'ouverture. Nous comptons bien jouer notre rôle d'information. PAR SIMON BARZYCZAK" Nous n'oublierons pas d'évoquer les enjeux éthiques de Sotchi."