Vous serez sur place ?

Hervé Gilbert, Manu Debiève et un caméraman seront en Russie. Ils s'occuperont de recueillir des réactions et de ramener de la matière, notamment pour le Week-end Sportif. L'événement sera commenté depuis Bruxelles par Rodrigo Beenkens et Benjamin Deceuninck. Nous prévoyons un plateau avec des invités (consultants, etc.). Cette semaine, nous devons recevoir de la matière envoyée par la FIFA qui va nous permettre d'évoquer les villes, les stades, etc. Le tirage débute à 16 h et d...

Hervé Gilbert, Manu Debiève et un caméraman seront en Russie. Ils s'occuperont de recueillir des réactions et de ramener de la matière, notamment pour le Week-end Sportif. L'événement sera commenté depuis Bruxelles par Rodrigo Beenkens et Benjamin Deceuninck. Nous prévoyons un plateau avec des invités (consultants, etc.). Cette semaine, nous devons recevoir de la matière envoyée par la FIFA qui va nous permettre d'évoquer les villes, les stades, etc. Le tirage débute à 16 h et dure une heure. Une fois les groupes connus, nous débrieferons le résultat au travers d'une série de thématiques (niveau des adversaires, calendrier des Diables, etc.). Si c'est possible, on tentera d'obtenir des réactions de Diables via skype. Nous n'aurons sans doute pas 36.000 interviews à proposer mais on espère avoir un mot de Roberto Martinez, voire des adversaires des Diables. A l'image des Diables, nous allons aussi entrer pleinement dans la compétition. Quand on entend un journaliste commenter un match lors d'un tournoi de cette envergure, il y a un long travail de préparation derrière lui. Avant le tirage, de nombreux scénarios existent, qui ont des répercussions différentes (endroits où loger, etc.). A cet égard, Rodrigo Beenkens a un rôle déterminant car il est chargé de la coordination des équipes : prévoir qui commentera à quel endroit, les destinations à emprunter, etc. Avec le tirage, on sera fixé et on pourra réserver les hôtels, élaborer un planning précis, etc. Il y a également des contraintes de production dont il faut tenir compte. Michel Lecomte est d'ailleurs parti en Russie en compagnie de Damien Detry, producteur, pour assister à différentes réunions et obtenir des informations importantes (position des commentateurs dans les stades, etc.). On ne peut pas non plus déplacer 50 personnes sur place et il donc possible qu'on loue les services de personnels russes. Autre aspect : nous collaborons avec la VRT depuis plusieurs années. C'est une manière de partager les moyens. C'est même un peu particulier pour nos collègues flamands puisqu'ils diffusent le Mondial mais ils n'ont plus les droits des Diables après le tournoi. Je n'ai pas encore de détails. Mais le but est de miser sur la continuité. Je suis en bord de terrain depuis un certain temps et je connais l'entourage des Diables. PAR SIMON BARZYCZAK" On essaiera d'avoir des réactions des Diables via Skype " Vincent Langendries