Alors qu' Emmanuel Adebayor a précipité son retour de la Coupe d'Afrique suite à l'attaque armée dont a été victime le car des joueurs du Togo, Manchester City s'est encore adjoint de nouveaux joueurs. Il négocie avec Rubin Kazan pour embaucher son arrière gauche, Cristian Ansaldi, et a ramené une vieille connaissance en Angleterre. Le transfert de Patrick Vieira soulève des questions. Que doivent penser des jeunes comme Kompany, De Jong ou Barry de l'arrivée du Frenchie, se demandaient les observateurs jeudi, quand ils ont appris que le Français de 33 ans subissait des tests médicaux à Manchester, avant de parapher son contrat. Bouté de l'Inter pa...

Alors qu' Emmanuel Adebayor a précipité son retour de la Coupe d'Afrique suite à l'attaque armée dont a été victime le car des joueurs du Togo, Manchester City s'est encore adjoint de nouveaux joueurs. Il négocie avec Rubin Kazan pour embaucher son arrière gauche, Cristian Ansaldi, et a ramené une vieille connaissance en Angleterre. Le transfert de Patrick Vieira soulève des questions. Que doivent penser des jeunes comme Kompany, De Jong ou Barry de l'arrivée du Frenchie, se demandaient les observateurs jeudi, quand ils ont appris que le Français de 33 ans subissait des tests médicaux à Manchester, avant de parapher son contrat. Bouté de l'Inter par José Mourinho, Vieira a signé pour six mois avec option pour une année supplémentaire et un salaire hebdomadaire d'un peu plus de 100.000 euros. Voilà un investissement à très court terme. Titularisé à sept reprises seulement en championnat, le Français souhaite accroître ses chances de sélection pour le Mondial. Champion d'Europe et du monde, il aimerait briller une dernière fois sur la scène internationale. Ce transfert était-il pourtant nécessaire alors que City manque déjà de moyens financiers ? Vieira est-il encore capable d'évoluer au rythme anglais ? Lors de sa dernière saison à Arsenal, en 2004-2005, il était certes titulaire mais les critiques naissaient déjà : il était trop vieux. Lorsqu'au terme de cette saison-là, Arsène Wenger lui a permis de rejoindre la Juventus, Vieira avait pris congé au faite de sa gloire puisque lors de son dernier match pour les Gunners, la finale de la Cup contre Manchester United, il avait botté le penalty décisif. Est-il encore assez mobile, reste-t-il un joueur box-to-box ? Pas sûr car l'Inter a tenté de s'en débarrasser l'été dernier mais les candidats acquéreurs comme Lyon et le PSG ont reculé devant les exigences financières du joueur, qui désirait conserver son salaire soit 5,8 millions nets. Peut-être RobertoMancini a-t-il besoin d'un médian lent pour casser le rythme des matches, d'un homme calme, chevronné, qui privilégie une tactique plus raisonnée, une approche que ne maîtrise pas encore Nigel de Jong. En outre, Vieira est un leader, ce qui fait défaut à City. BIRMINGHAM essaie de transférer Ryan Babel de Liverpool, lequel a refusé une offre de neuf millions d'euros. En prévision du Mondial, le Néerlandais souhaite jouer davantage, il exige aussi plus de respect des Reds, qui viennent d'embaucher l'Argentin MaxiRodriguez. Le club est entre-temps parvenu à enrôler le médian central du Sporting Gijón, Michel (24 ans). CARLO ANCELOTTI a fait comprendre à Peter Cech (27 ans) qu'il doit être plus dominant dans son rectangle et mieux communiquer avec ses coéquipiers. En décembre, Chelsea n'a pris que neuf points sur 18 et le Tchèque n'a pas été irréprochable. " Je préfère un gardien qui prend des risques à un homme qui reste sur sa ligne ", a déclaré l'Italien. Joe Cole est également prié de relever son niveau " Sinon, il ne sera pas sélectionné pour le Mondial. " COUPE DE LA LIGUE. Les demi-finales changent de date. Blackburn-Aston Villa se joue les 14 et 20 janvier, le derby de Manchester les 19 et 27 janvier. La BBC diffuse en direct les matches des 19 et 20 janvier. BURNLEY libère son manager Owen Coyle. L'Ecossais, qui a promu l'équipe en D1 après 33 ans d'absence et a resigné pour cette saison, souhaitait rejoindre Bolton, qui a renvoyé Gary Megson. L'adjoint Steve Davis assure l'intérim. Détail piquant : c'est le président de Bolton qui l'avait recommandé à ses voisins de Burnley quand ceux-ci cherchaient un manager et que lui-même avait préféré Megson à Coyle... CITY devait s'y attendre : après le nombre de transferts réalisés, il enregistre un déficit officiel de 103,6 millions d'euros pour l'année comptable 2008-2009. Les investissements de l'été dernier ( Tevez, Adebayor, Touré..) ne sont même pas repris dans cette somme. PETER T'KINT