Mardi dernier, l'ancien redoutable défenseur de Waregem a été remercié par la direction d'ADO La Haye, avant même d'avoir bouclé sa première saison. La situation de l'entraîneur et directeur technique (43 ans) était devenue insoutenable. A l'issue du match contre le NAC, pas moins de sept joueurs avaient retiré leur confiance à RaymondAtteveld. Danny Buijs était à ce point dégoûté par la situation qu'il avait jeté son brassard à terre pendant la mi-temps. Selon la plupart de ses coéquipiers, il était devenu impossible de continuer à travailler dans ces conditions.
...

Mardi dernier, l'ancien redoutable défenseur de Waregem a été remercié par la direction d'ADO La Haye, avant même d'avoir bouclé sa première saison. La situation de l'entraîneur et directeur technique (43 ans) était devenue insoutenable. A l'issue du match contre le NAC, pas moins de sept joueurs avaient retiré leur confiance à RaymondAtteveld. Danny Buijs était à ce point dégoûté par la situation qu'il avait jeté son brassard à terre pendant la mi-temps. Selon la plupart de ses coéquipiers, il était devenu impossible de continuer à travailler dans ces conditions. Le milieu Lex Immers a platement déclaré qu'il " rendrait son sac de sport " si Atteveld restait entraîneur d'ADO la saison prochaine. " Nous n'étions plus soudés et notre objectif, le maintien en Eredivisie, était compromis ", a déclaré la direction pour justifier sa décision. ADO La Haye se débat en effet dans la zone rouge du championnat. " C'était inimaginable. Un moment, je convenais de certaines choses avec les joueurs mais je me faisais dribbler par quatre joueurs qui ont d'ailleurs juré aux supporters qu'ils auraient ma peau ", a réagi Atteveld dans les colonnes du Telegraaf. " Ils mentent tous. Le pire, c'est que les gens croient que certaines choses sont exactes. Je suis dur à l'égard de mes joueurs comme au mien mais sans jamais franchir certaines limites. Tout le monde pense que j'ai tiré trop fort sur leurs oreilles mais la vérité a été tronquée par ces joueurs. " ADO a disputé 38 matches sous la direction d'Atteveld. Il en a remporté six et perdu seize. La direction a promu Lex Schoenmaker conseiller technique de Maurice Steijn, qui était entraîneur des Espoirs jusqu'il y a peu, et de Bob Kootwijk. " Ayant déjà vécu des situations similaires comme joueur et comme entraîneur, je peux vraiment apporter quelque chose ", a déclaré Schoenmaker à VI. JONATHAN REIS (20 ans), l'attaquant brésilien limogé par le PSV en janvier, séjourne actuellement dans une clinique de désintoxication mais pourrait revenir à Eindhoven, dont l'entraîneur, Fred Rutten, souhaite lui accorder une seconde chance. L'ancien président Harry van Raaij reprend le rôle de conseiller de Guus Hiddink. Enfin, même s'il est désormais au second plan, le défenseur André Ooijer (35 ans) aimerait jouer encore une saison. FEYENOORD a remporté son match remis contre Vitesse 2-1. Le 20 mars, la rencontre avait été interrompue après une mi-temps par notre compatriote Serge Gumienny à cause des violentes précipitations. Les Rotterdamois ont déboursé 100.000 euros pour la seule sécurité. STANLEY MENZO (ex-Lierse), l'ancien international, reste un an de plus au SC Cambuur, qu'il entraîne depuis septembre 2008, mais il doit sacrifier 30 % de son salaire, suite aux efforts d'assainissement du club. HEERENVEEN a enrôlé Raymond Libregts (45 ans) au poste d'entraîneur adjoint pour deux ans. Originaire de Groningue, celui-ci suit Ron Jans. Les contrats de GeraldSibon, Michael Dingsdag et de Paulo Henrique ne sont pas prolongés. JEROEN HEUBACH (35 ans) évolue depuis 14 ans au FC Twente mais n'obtient pas de rallonge. Le troisième gardien, Cees Paauwe (32 ans), a douze ans d'ancienneté et ne reçoit pas non plus de nouveau contrat. EBOU SILLAH (ex-Club Bruges) et Alexandre Bryssinck (ex-La Louvière) peuvent quitter le MVV (D2), en proie à de graves problèmes financiers. FRéDéRIC VANHEULE