La Liga 2 espagnole a encore été animée. Le scandale de corruption entourant le match Huesca-Nastic, le dernier de la saison passée, a pesé. Huesca, qui a de nouveau été rétrogradé depuis, était assuré de la montée et avait laissé gagner Nastic, menacé de relégation. Les bookmakers ont immédiatement émis des soupçons. La justice a donc enquêté. La semaine passée, ...

La Liga 2 espagnole a encore été animée. Le scandale de corruption entourant le match Huesca-Nastic, le dernier de la saison passée, a pesé. Huesca, qui a de nouveau été rétrogradé depuis, était assuré de la montée et avait laissé gagner Nastic, menacé de relégation. Les bookmakers ont immédiatement émis des soupçons. La justice a donc enquêté. La semaine passée, elle a procédé à des arrestations et a soulevé encore plus de doutes. Ensuite, il y a eu Reus Deportiu, qui n'a plus su payer ses joueurs pendant des mois. En cours de saison, ceux-ci ont demandé à être libérés et l'équipe a disparu. Elle va reprendre en Tercera, du moins si quelqu'un est disposé à payer l'amende de 250.000 euros. Le Deportivo La Corogne, lui, traîne une dette de 80 millions d'euros. Ces affaires ont éclipsé les succès sportifs, comme celui d'Osasuna, qui va fêter son centenaire en D1 la saison prochaine, avec un noyau dépourvu d'étrangers et beaucoup de footballeurs issus du cru. Albacete et Grenade ont lutté pour le dernier billet montant. L'ancien employeur d' Ochoa et Carcela aligne Fede Vico, un ancien international junior, qui appartenait à Anderlecht il y a six ans. Il n'y a jamais joué et a fini par être loué à Ostende avant de retourner en Espagne. Il a transité par Cordoue, Albacete et Lugo avant de rejoindre librement Leganés l'été dernier. Ce club l'a immédiatement loué à Grenade, où il a réalisé une superbe saison. Il l'a entamée dans l'ombre mais il a convaincu ses détracteurs, petit à petit, et il a joué un rôle important dans la montée, avec quelques buts et assists. Marca vient de le dépeindre comme " l'homme parfait qui donne du sens à l'attaque de Grenade. " Six ans après des prestations convaincantes à Cordoue, il est à nouveau apte à faire la différence. Leganés croit en lui, puisqu'il y retourne cet été.