L'intérêt suscité par Dalibor Veselinovic, l'avant du FC Brussels (D2), a atteint un pic le week-end dernier. Le président Johan Vermeersch dénombre sept clubs concrètement intéressés : " Le Club Bruges, le Standard, Anderlecht, Toulouse, Brescia, Chievo et Torino. Zulte Waregem et le Germinal Beerschot avaient aussi manifesté leur intérêt. " Agé de 23 ans, le Serbe mesure 1,98 m pour 91 kilos. Avec 14 buts, il est en tête du classement des buteurs de l' Exqi League. Son contrat au Brussels expire en juin.
...

L'intérêt suscité par Dalibor Veselinovic, l'avant du FC Brussels (D2), a atteint un pic le week-end dernier. Le président Johan Vermeersch dénombre sept clubs concrètement intéressés : " Le Club Bruges, le Standard, Anderlecht, Toulouse, Brescia, Chievo et Torino. Zulte Waregem et le Germinal Beerschot avaient aussi manifesté leur intérêt. " Agé de 23 ans, le Serbe mesure 1,98 m pour 91 kilos. Avec 14 buts, il est en tête du classement des buteurs de l' Exqi League. Son contrat au Brussels expire en juin. Chris Van Puyvelde, l'entraîneur du FC Brussels, évoque ses points forts : " Il a un bon jeu de tête, il sait conserver un ballon, est rapide et joue bien des pieds mais sa taille le handicape dans les espaces réduits. C'est un véritable buteur, qui surgit au bon moment devant le goal. Il a marqué deux ou trois fois du point de penalty mais il trouve le goal de toutes les façons possibles. Il a déjà joué seul ou en duo mais aussi en décrochage, comme contre Ostende, où il avait fait trembler les filets à trois reprises : sur un centre ponctué de la tête, après un une-deux et au terme d'une percée en solo. Accordez-lui six mois d'adaptation, sans pression, et en l'espace d'un mois, grâce à sa volonté intrinsèque et à sa mentalité, il sera déjà intégré. Je crois beaucoup en lui, il est vraiment un professionnel accompli. " Franky Van der Elst, entraîneur de Lommel United, leader de la D2 : " Veselinovic ressemble à Jan Koller. Grand, puissant, imposant, il est meilleur de la tête que le Tchèque. Passer du Brussels, 14e à cet étage, à un ténor de D1 représenterait un énorme bond en avant mais il devrait en être capable. On a ri de Koller à son arrivée en Belgique et voyez jusqu'où il est allé... Contre nous, Veselinovic a converti deux penalties en trois minutes. Cela démontre son assurance. On peut le servir dans les pieds. En D1, il ne réalisera pas d'actions et ne se défera pas de son adversaire en pivotant mais il est capable d'écarter un joueur et on peut le servir des flancs. " " Nous jouons sans flanc ni numéro dix ", affirme Johan Vermeersch. " Sinon, il en serait déjà à plus de 20 buts. De la tête, il est invincible. Il ne perd pas un duel aérien que si on commet une faute sur lui. Il sera meilleur qu' Igor De Camargo car il mesure dix centimètres de plus et est plus efficace dans le rectangle. Pourtant, il peut améliorer son rendement : il n'est encore qu'à 70 % de ses moyens. " Les quotidiens Het Laatste Nieuws et Het Nieuwsblad avaient rapporté, en janvier 2009, que Veselinovic avait raté son test au Germinal Beerschot. Aimé Anthuenis, qui était alors l'entraîneur du Kiel, est tombé des nues lorsque nous l'avons interrogé, le week-end dernier, à ce propos. L'entraîneur des Espoirs, Marc Noë, et le directeur technique, Gunther Hofmans, affirment également ne conserver aucun souvenir d'un tel test. Veselinovic a déjà joué pour le RC Lens et l'OFK Belgrade. PAR R. DE GROOTE, K. DE RYCK, G. FOUTRÉ ET CH. VANDENABEELE " Il sera meilleur qu'Igor De Camargo " (Johan Vermeersch)