Dimanche prochain, l'AS Rome va tenter de conserver son titre face à l'Inter. Du premier bilan, dressé une semaine avant le rendez-vous, il ressort que le tenant du trophée est en retard à tous les niveaux. Les résultats n'ont guère été brillants : prendre trois goals contre le Steaua Bucarest et cinq à Tottenham, ça fait désordre et c'est de nature à réveiller dans l'esprit des supporters les démons du 7-1 encaissé à Manchester United en Ligue des Champions il y a deux saisons. Cette fois, il ne s'agissait que d'un match amical face à une formation anglaise indiscutablement en avance dans sa préparation mais cela n'explique pas les nombreuses erreurs individuelles commises par les défenseurs romains notamment PhilippeMexès. Le Français a les nerfs à fleur de peau et il n'est pas le seul. Albert...

Dimanche prochain, l'AS Rome va tenter de conserver son titre face à l'Inter. Du premier bilan, dressé une semaine avant le rendez-vous, il ressort que le tenant du trophée est en retard à tous les niveaux. Les résultats n'ont guère été brillants : prendre trois goals contre le Steaua Bucarest et cinq à Tottenham, ça fait désordre et c'est de nature à réveiller dans l'esprit des supporters les démons du 7-1 encaissé à Manchester United en Ligue des Champions il y a deux saisons. Cette fois, il ne s'agissait que d'un match amical face à une formation anglaise indiscutablement en avance dans sa préparation mais cela n'explique pas les nombreuses erreurs individuelles commises par les défenseurs romains notamment PhilippeMexès. Le Français a les nerfs à fleur de peau et il n'est pas le seul. AlbertoAquilani semble marquer le pas dans son processus de maturation A chaque sortie, il apparaît toujours plus nerveux et collectionne les cartons jaunes. Le médian en a même reçus deux à Londres mais le club a décidé de ne pas lui infliger l'amende prévue en telle circonstance. Jusqu'à présent, deux joueurs seulement méritent la satisfaction : MirkoVucinic, qui a suivi une préparation spéciale de deux semaines juste avant la reprise, et SimonePerrotta, qui court toujours autant et dont les dédoublements sont les seules et rares sources de danger pour l'adversaire. De son côté LucianoSpalletti donne l'impression de ne pas savoir quelle équipe aligner. En l'absence de FrancescoTotti et dans l'attente de l'arrivée d'un nouvel attaquant, le coach a déjà formé une douzaine de formations différentes dont certaines étaient bien plus qu'expérimentales. Totti aimerait disputer la Supercoupe mais il serait absurde de croire qu'un joueur revenant d'une grave blessure puisse porter son équipe à bout de bras. C'est en fait Totti qui aurait besoin de la Roma. C'est aussi le cas de Bjorn ArneRiise (ex-Liverpool) qui, habitué à des rythmes plus élevés, donne l'impression d'être perdu au milieu du jeu de quilles tant ses équipiers évoluent lentement. La direction est aussi responsable de la situation : si elle a bien vendu, elle n'a pas acheté ce qu'il faut. A deux semaines du début du championnat, les seuls transferts entrants (mis à part celui du défenseur norvégien) sont ceux de joueurs revenus de prêt comme VincenzoMontella qui, sans vouloir dénigrer les qualités de l'attaquant, n'a plus le niveau international. Pour terminer sur une note optimiste, depuis l'arrivée de Spaletti en 2005-2006, l'AS Rome a toujours pris des baffes lors des préparations mais celles-ci n'ont jamais laissé de traces. ADRIANO, l'attaquant de l'Inter, s'est occasionné une déchirure musculaire à la cuisse droite. Le retour du Brésilien est prévu fin septembre. ZDENEK GRYGERA, l'arrière latéral de la Juventus, a quitté le terrain sur une civière après un quart d'heure de jeu face à Artmedia en Ligue des Champions. Les médecins ont diagnostiqué un léger traumatisme crânien et le Tchèque devait reprendre les entraînements cette semaine. Touché au mollet aux Jeux Olympiques, ClaudioMarchisio était déjà rentré samedi avant le match contre la Belgique. TIAGO, le milieu de la Juventus, refuse officiellement toutes les offres de transfert. Toujours sous contrat, le Portugais a trouvé un accord avec l'Atletico Madrid qui lui garantit un salaire de 2,5 millions à condition de ne pas devoir payer d'indemnité de transfert. Comme la Juventus n'entend pas le prêter mais le vendre à titre définitif, le joueur rejette toutes les propositions qui lui sont faites. SIENNE a enrôlé Feng Xiaoting (22 ans), un défenseur central du Dalian Shide, le club qui a remporté 8 des 13 titres mis en jeu depuis la création d'un championnat professionnel chinois. DANIELE DE ROSSI, le médian de l'AS Rome, a vécu une tragédie : le corps de son beau-père, tué de deux coups de fusil, a été découvert dans un sentier dans les environs de la gare d'Aprilia. SUPERCOUPE : la RAI s'en est assuré les droits pour 600.000 euros. SQUADRA : Marcelo Lippi a divulgué sa première sélection en vue du match amical contre l'Autriche du 20 août. On note le retour de Gilardino, Bonera, Cassetti, Dossena, Palombo et Iaquinta, préféré à Cassano. NICOLAS RIBAUDO